Eragon le Forum !


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PP : Rebelles Obscurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oloe
Meneuse des Rebelles Obscurs
avatar

Féminin Nombre de messages : 539
Age : 23
Localisation : Je t'en pose moi des questions??
Statut | Rang | Clan : Membre active/ Meneuse/ Les Rebelles Obscurs
Votre Dragon | Arme : Dagues dont 2 à lames recourbées.
Age du personnage : 21 ans
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: PP : Rebelles Obscurs   29.06.13 0:14

Voici la liste des personnages prédéfinis dans le groupe des Rebelles Obscurs. Si le nom du personnage est en vert, il est disponible, s'il est en rouge, il est pris. Si l'un d'entre eux vous intéresse, envoyez un mp à Elenoy avec un exemple de rp où le personnage désiré sera joué. Un très bon niveau de rp est vivement demandé pour les plus hauts grades.

/!\ Ces personnages impliquent une activité sur le forum (surtout ceux aux postes importants). Si une absence injustifiée excède les deux mois, il vous sera retiré au profit d'une autre personne désireuse de l'incarner. /!\

PS: Si le personnage n'a pas de nom de famille spécifié, libre à vous d'en choisir un ou non.

_____________________________________

Zafkiel

  • Race: Humain
  • Âge: 24 ans
  • Rang: L'Informateur (Membre de la Fratrie, supérieur de tous les Voleurs)
  • Caractère: Zafkiel est un jeune homme très discret. Aussi silencieux qu'invisible lors de ses missions, il est un modèle pour tous ceux qu'il dirige. Ce n'est pas un homme à voix et sa carrure fine et élancée est loin d'être imposante mais son charisme inspire le respect. Ses capacités ne sont plus à mettre en doute. Il manie très bien les armes de jets (dagues, couteaux, poignards, carreaux d'arbalètes, préférant ces dernières aux arcs) et ne rate presque jamais sa cible. C'est également un expert en combat rapproché avec des poignards. Zafkiel suscite souvent l'admiration de ses subordonnés notamment lorsqu'il s'agit de les sortir de mauvais pas. Cependant, même si c'est un dirigeant qui veille sur ses hommes et incite à les faire progresser rapidement, il ne supporte pas ceux qui restent faibles trop longtemps. Cela l'agace d'ailleurs terriblement d'aller sauver ses hommes. Quand cela arrive, il préfèrerait nettement les abandonner à leur sort mais il perdrait l'estime de ses subordonnés s'il le faisait.
    Zafkiel est un homme dévoué à la cause des Rebelles Obscurs et il considère que tous les moyens sont bons pour prendre l'avantage sur les 2 autres clans. Il n'hésite d'ailleurs pas à séduire ses ennemis, filles ou garçons pour parvenir à ses fins. Il est également très rare de réussir à savoir ce qu'il pense sans recourir à la magie et même s'il peut paraître ailleurs, ses yeux captent tout ce qui passe. Il est passé maître dans l'art du jeu des apparences. Il est très dur de l'émouvoir mais il estime et respecte ceux qui font bien leur travail et qui comme lui, sont entièrement dévoués au clan.


  • Liens avec les autres personnages:
    Ezio: Un brave petit bien téméraire. Il en avait dans le ventre, à l'image de son père défunt, Duhranrel. Mais contrairement à ce dernier, il était aussi vif qu'un feu follet. S'il recevait un entraînement digne de ce nom, alors il pourrait devenir un des meilleurs soldats que les Rebelles n'aient jamais connus. Et Zafkiel comptait bien être acteur dans cet entraînement. Il percevait le potentiel du gamin, et malgré son jeune âge, le respectait pour sa témérité qu'il faudrait transformer en courage.

    Tywinn: Lui et Zafkiel se ressemblaient en beaucoup de points. Malgré toutes les contestations du capitaine de milice. Leur relation était houleuse. Ils avaient des moments de discussion plus ou moins sympathiques et en même temps, tous deux s'amusaient à agacer l'autre en premier. Constamment ils se testaient. Pour sa part, Zafkiel prenait un malin plaisir à mettre le capitaine dans des rages folles et constater les dégâts par la suite. Était-ce pour lui une manière de faire comprendre à Tywinn que sa colère ne le mènerait nulle part et qu'il devait trouver un moyen d'exprimer le maximum de sa puissance ailleurs? Peut-être...Mais les apparences sont si trompeuses...

    Zess: Celui-là, fallait bien avouer, Zafkiel ne le supportait pas. Bien trop grossier dans son travail, rien n'était raffiné, Zess ne tuait que purement et simplement. C'était bien dommage. Zafkiel pense que cela finira par le mettre dans une situation délicate. Et ce sera tant pis pour lui.

    Seïra: Ah! Sa petite protégée. Il la savait d'une timidité extrême et cela l'énervait terriblement. Il avait d'ailleurs pu mettre un nom sur son visage le jour où elle s'était retrouvée piégée. Il avait d'abord commencé par la mépriser puis avait perçu son potentiel. Bien qu'elle en doute beaucoup, elle possédait d'excellentes capacités pour l'espionnage. Zafkiel lui portait donc un peu plus d'attention qu'à ses autres subordonnés, déterminé à faire d'elle une des meilleures. Il voulait la rendre confiante puis lui apprendre le goût de tuer.

    Towa: Une fille bien étrange. Ils n'avaient jamais discuté ensemble, ils s'observaient de loin. Zafkiel était fasciné et agacé à la fois par cette femme. Elle était si énigmatique et pourtant il percevait en elle une maîtrise parfaite d'elle-même, tout comme lui. Et son perpétuel demi-sourire! Il ne connaissait rien qui soit aussi beau et exaspérant. Son intérêt pour elle n'est que pure curiosité.


_____________________________________

Nawel

  • Race: Humaine
  • Âge: 26 ans
  • Rang: Maître tireur/ Assassin
  • Caractère: Nawel est une femme sûre d'elle et qui sait de quoi elle est capable. Elle connaît ses limites mais sait aussi quand elle peut se dépasser. Froide et distante, Nawel est une solitaire. Elle n'a que très peu d'amis, mais à partir du moment où elle se lie d'amitié, sa complicité est sans failles malgré ses airs revêches. Elle a du mal à faire confiance et préfère largement s'entraîner à l'arc plutôt que d'aller papoter. Elle n'exprime que rarement ses sentiments, voire jamais, mais si elle a quelque chose à dire, elle sera très directe. Elle ne tourne jamais autour du pot que ce soit avec ou sans tact. Avec un arc ou des paroles, elle fait mouche à chaque fois. Quand elle réfléchit, mieux vaut ne pas la déranger. Elle ne vous dira rien mais vous fera comprendre son agacement par son attitude glaciale et presque silencieuse.
    Sous son indifférence et son allure de garçon manqué, Nawel est restée en réalité meurtrie par la mort précoce de ses parents. En effet, alors qu'elle était petite, ses parents travaillaient pour l'Empire, sa mère car elle l'avait voulu, et son père contre son gré. Suite à 2 affrontements contre les Vardens, Nawel a perdu sa mère puis son père. La tristesse lui avait fait fuir la capitale et lui avait fait juré de ne jamais aider un de ces camps. Elle a intégré les Rebelles Obscurs il y a de cela 2 ans, trouvant dans cet engagement une sorte de revanche à la mémoire de ses parents. Sa tristesse s'est changée en colère et elle met cette énergie dans son travail.


  • Liens avec les autres personnages:
    Sheehy: C'est sa meilleure amie. Elles se sont connues lors d'une altercation qu'avait eue Nawel avec un soldat. Sheehy était intervenue et avait réussi en seulement quelques secondes à calmer les esprits échauffés. Lorsqu'elle est préoccupée ou en colère, Nawel va souvent la trouver pour se décharger sur elle. Sheehy arrive très facilement à deviner les choses, capacité qui l'irrite et la soulage. Pas besoin d'expliquer pendant des heures, tout est clair et net, et même des fois un peu trop. Même si Nawel ne parle que très peu, Sheehy arrive à faire d'elle une actrice de leurs discussions.

    Yuki: Elle l'aime bien. Cette fille lui ressemble en beaucoup de choses, bien que plus jeune. Ce fût d'abord une connaissance lors des entraînements de tir à l'arc et c'est d'abord ce qui les a rapprochées au début. Un jour alors qu'elle entrait dans la salle d'entraînement, elle vit Yuki qui commençait à se mettre en colère contre un autre tireur. Ce jour-là Nawel n'avait pu s'empêcher de sourire et d'intervenir comme l'aurait fait Sheehy. Depuis elles s'entendent très bien et Nawel préfère la compagnie de Yuki lors des entraînements. Elles se lancent des défis, et il est arrivé quelques fois qu'elles s'énervent ensemble contre d'autres.

    Falonar: Nawel le trouve sans aucun doute très charismatique et charmant. C'est un gentleman et la distance affective qu'il garde avec tous lui convient parfaitement. Il sait ne pas presser les choses et Nawel peut lui dire les choses quand elle en a envie et non l'inverse. Il a le don de la calmer également. Elle aimerait pouvoir le nier mais ses sentiments pour Falonar sont existants. Que ce soit de l'attirance ou de l'amitié, reste à voir...

    Caëllan: Elle le connaît par l'intermédiaire de Sheehy. Il a l'air d'être un doux rêveur. Elle ne le trouve pas très intéressant et attend seulement qu'il se montre un peu plus pour le juger.

    Zafkiel: C'est un manipulateur, elle le sent à plein nez. Elle est très méfiante envers lui. Elle fait toujours mine de réfléchir ou de ne pas l'écouter quand il vient lui parler. Elle a toujours l'impression d'être une proie qui va se faire piéger si elle parle. Et Nawel n'aime pas du tout mais alors pas du tout cette impression.

_____________________________________

Sheehy

  • Race: Elfe
  • Âge: 23 ans en apparence
  • Rang: Magicienne/ Cavalière à ses heures perdues
  • Caractère: Sheehy est une magicienne aux talents prometteurs. Elle s'avère être une des meilleures magiciennes du clan, de plus son origine purement elfique lui a procuré, comme chez tout elfe, une puissance magique supérieure à celle que les humains ne pourront jamais avoir. Elle est très sociable, contrairement à certains de ses anciens congénères, et elle trouve que les humains sont des créatures intéressantes et bien étranges. Elle entretient avec aisance des relations de sympathie avec beaucoup de personnes du clan. Cela ne l'empêche pas en son for intérieur d'être agacée par certains, mais elle ne le montre jamais. Elle n'est pas une personne au caractère sanguin et certains s'y trompent en la pensant sans "identité". Elle est en vérité d'un tempérament très calme, elle ne perd jamais son sang-froid, quelle que soit la situation. Elle est très forte pour calmer les conflits au sein du clan. Elle a une personnalité très empathique et arrive à cerner les gens vraiment rapidement.
    Malgré son appartenance au clan des R.O, Sheehy a conservé les coutumes elfiques. Elle estime que politique et traditions peuvent se mélanger si on sait faire la part des choses. Elle reste une elfe après tout. Elle ne supporte d'ailleurs que très peu de rester enfermée longtemps, c'est d'ailleurs ainsi qu'elle a demandé d'effectuer des missions des cavaliers afin de pouvoir respirer sereinement. Le confinement ne lui est que peu tolérable, autant que la viande. Elle est très proche de la nature et continue de "chanter" à son intention. Cependant lors de batailles, cela ne lui pose pas de problèmes de tuer son ancienne "famille". Pour elle, sa voie est tracée, sa place est chez les Rebelles Obscurs.


  • Liens avec les autres personnages:
    Nawel: C'est une amie très proche. Rencontrée suite à une altercation où Sheehy est intervenue, elles ont ensuite appris à se connaître. Il n'est pas rare de voir la magicienne en sa compagnie mais pas tout le temps non plus. Chacune a sa section et des ordres différents. Elle est une des seules à connaître l'histoire de Nawel, et savoir à quel point cela l'a marquée. Elle veille sur elle un peu comme on le ferait sur un membre de sa famille. Mais elle sait également que Nawel tient beaucoup à sa liberté, tout comme elle. Donc présente quand il le faut pour elle, Sheehy veille également à garder une certaine distance.

    Yuki: Elle la connaît par l'intermédiaire de Nawel. Elle n'a dû lui parler qu'à 2 reprises. Elle l'apprécie et la trouve intéressante car si Sheehy peut s'apparenter à l'eau, alors Yuki est le feu. Elle la surveille aussi inconsciemment car elle ne veut pas que son amie souffre à cause d'elle.

    Caëllan: C'est un compagnon d'armes, ou plutôt de magie. Ils sont sous les commandements du Sorcier. Il est rêveur mais très gentil et est très précis dans tout ce qu'il fait. Ils s'entendent très bien et elle adore discuter avec lui. Elle ne s'en lasse pas, ayant un retour qu'elle n'a pas forcément lors de ses dialogues avec Nawel. Un très bon ami en somme.

    Tywinn: Un des seuls à comprendre son dévouement aux Rebelles. Étant lui-même un elfe, il comprend parfaitement son choix d'avoir gardé ses coutumes elfiques. Leurs discussions sont rares et courtes et malgré les colères impétueuses du capitaine, Sheehy sait qu'au fond c'est quelqu'un de responsable et sur qui l'on peut compter.

_____________________________________

Tywinn Del'Santo

  • Race: Elfe
  • Âge: 30 ans en apparence
  • Rang: Capitaine de milice
  • Caractère: Tywinn est un homme expérimenté. Il a une entière confiance en lui et rien ne peut le faire douter. C'est un homme de conviction, aussi inébranlable qu'une montagne face au vent. C'est un leader de nature, il gère ses hommes d'une main de fer et n'applique aucun traitement de faveur. Il est très déterminé dans tout ce qu'il fait. A partir du moment où il veut quelque chose, il fera absolument tout pour l'obtenir. La fin justifie les moyens pour lui. C'est un homme qui éprouve également une certaine satisfaction à tuer ceux qui le méritent (selon son propre jugement). Très souvent ironique avec les autres, il prend un malin plaisir à déstabiliser les plus faibles et à tester les limites des plus forts. Cependant il reste un homme de parole... avec ses alliés. Il ne cherche pas à être aimable et courtois, considérant cela comme une perte de temps et une prise de tête inutile. Il est d'une extrême violence dans ses moments de colère et peut même se montrer cruel. Il ferait alors presque trembler les plus téméraires. Mieux vaut ne pas être sur son chemin car il ne retiendra pas ses coups ; enfant, femme ou homme, il ne fait aucune différence. Paradoxalement, il peut s'en vouloir pendant plusieurs jours s'il frappe quelqu'un sans aucune raison (cela lui étant déjà arrivé). En temps normal, ses mouvements respirent la puissance contenue. Son arrivée chez les R.O reste un mystère pour tous excepté pour Kyoshiro qui était le seul à avoir assisté à son arrivée.


  • Liens avec les autres personnages:
    Zafkiel: Tywinn conserve une certaine méfiance à son égard. Cela ne les empêche pas d'avoir des moments de discussion plus ou moins sympathiques. Et en même temps, Tywinn teste les limites de Zafkiel.  Le voir s'agacer en premier est pour lui source de satisfaction. De l'autre côté Zafkiel le lui rend bien, réussissant par une maîtrise habile du langage (parlé ou corporel) à le faire sortir de ses gonds. Cet homme est terrible mais il intrigue également Tywinn. D'autant plus que l'Informateur lui assure qu'ils ne sont pas si différents. Tywinn cherche donc en quoi.

    Sheehy: Il la connaît de loin mais s'entend plutôt bien avec elle. Elle est posée, ce qui l'aide de temps à autre. Il partage avec elle les coutumes elfiques, bien qu'il n'en ait gardé que quelques unes contrairement à elle.

    Maïvy: Une fille froide et distante mais terrible avec une épée. Tywinn ne la trouve pas très sympathique et pourtant, comme lui, elle ne cherche simplement pas à être polie. Elle a déjà été une des "victimes" d'une de ses colères. Elle avait alors tenu pendant de longues minutes alors que les autres étaient déjà à terre. Puis il avait fait appel à sa magie d'elfe et seulement là elle avait rejoint ses confrères. Il l'estimait grandement mais pour une quelconque sympathie envers elle, on repassera.

    Ezio: Le fils de Duhranrel. Le portrait craché de son père ce gamin. Tywinn le trouve très mature pour son âge même s'il garde son innocence et sa pureté. Sur sa demande, Tywinn a commencé à lui enseigner les bases du maniement des armes. Il l'entraîne personnellement lorsqu'il n'est pas occupé avec sa milice. Il n'est pas particulièrement paternel et laisse Ezio se débrouiller, veillant simplement à ce que le gamin reste en vie.

_________________
"Ô mon âme n'aspire pas à la vie éternelle, mais épuise le champ du possible."
Thème d'Oloe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oloe
Meneuse des Rebelles Obscurs
avatar

Féminin Nombre de messages : 539
Age : 23
Localisation : Je t'en pose moi des questions??
Statut | Rang | Clan : Membre active/ Meneuse/ Les Rebelles Obscurs
Votre Dragon | Arme : Dagues dont 2 à lames recourbées.
Age du personnage : 21 ans
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: PP : Rebelles Obscurs   29.12.13 21:54

Zess

  • Race: Humain
  • Âge: 25 ans
  • Rang: Shur'tugal Frehor/ Soldat garde
  • Caractère: Zess est un jeune homme taciturne et peu loquace. Il est déterminé dans tout ce qu'il fait. Il n'est vraiment, mais alors vraiment pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Les rares fois où il laisse l'autre prendre l'ascendant, c'est pour mieux le détruire par la suite. C'est quelqu'un de sérieux et charismatique malgré lui qui préférerait passer un petit plus inaperçu. Néanmoins, la lueur de crainte qu'il peut lire dans quelques regards ne le dérange pas. Zess est un bosseur, accomplir les missions qui lui sont confiées est pour lui source de satisfaction personnelle et c'est tout ce qui importe. Très jeune soldat et apprenti Dragonnier du temps de l'Exécuteur, il a profité du changement de Meneur pour dévoiler tout son potentiel qui va croissant. Il a montré à maintes reprises qu'il était fait pour anéantir l'ennemi. Aussi, nombre de ses missions consistent à éliminer au moins une personne.
    C'est lui qui a demandé à servir de garde pour la Fratrie. La raison secrète de cette demande était simple  : il croyait bien plus en ce nouveau système et souhaitait le protéger. Les hauts membres s'y sont farouchement opposés pendant un certain temps, estimant qu'il était stupide de mettre un Dragonnier aguerri à ce genre de double poste. Zess fut plus tenace, et un par un, les membres de la Fratrie finirent par céder. Il fut mis sous condition, à la moindre faute ou blessure grave on le délestait de sa fonction de garde. Mais le Dragonnier n'a jamais commis d'impair jusque là, faisant preuve d'un sérieux à toute épreuve.


  • Liens avec les autres personnages:
    Tywinn : Il trouve le capitaine de milice beaucoup trop impulsif et colérique néanmoins son maniement des armes est précis et habile. Les rares conversations qu'il a eu avec lui se faisaient de manière hiérarchique  et étaient impersonnelles.

    Ezeckiel : C'est la personne qui s'apparente le plus à un ami pour lui. Aussi sérieux et fidèle au clan que lui, ils s'entendent bien. Ils sont sur la même longueur d'onde lors des entraînements, constituant ainsi un duo de choc. Mais ils ne sont pas du genre à se confier leurs problèmes respectifs, sachant épauler sans être curieux. Tous deux savent que l'autre est parfaitement capable de trouver une solution seul. Pour eux c'est faire preuve de respect que de ne pas intervenir dans ces cas-là.

    Maïvy : Il aime bien se mesurer à elle dans un duel. Il a généralement le dessus dans leurs combats, ce qui fait systématiquement enrager la jeune femme. Pour lui,  c'est une connaissance avec laquelle il apprécie s'entraîner.

    Oloe : En tant que Dragonnier il a le privilège de pouvoir s'adresser à elle directement. Et, sans en abuser, il n'hésite pas. Leurs conversations sont concises mais précises. Elles concernent la plupart du temps le bon fonctionnement du clan. Ils se font confiance et savent chacun pourquoi, pour des raisons différentes, l'autre ne peut et ne veut trahir la cause Rebelle.

_____________________________________

Seïra Karpann

  • Race: Humaine
  • Âge: 18 ans
  • Rang: Espionne / Soignante Guérisseuse
  • Caractère: Seïra est une fille d'une extrême timidité. Elle ne bégaye plus quand elle parle, ayant reçu des moqueries enfant lorsque cela lui arrivait, mais elle murmure presque au lieu de parler. Depuis sa plus tendre enfance, Seïra intériorise tout. Pourtant, quelques fois, ce n'est pas l'envie de parler qui lui manque. Le regard des autres lui est pesant, c'est la raison de son introversion. Néanmoins, elle est entièrement reconnaissante à la Meneuse de l'avoir “sauvée”, aussi fait-elle énormément d'efforts pour remplir parfaitement ses fonctions d'Espionne. Elle souhaite également changer l'opinion que son chef a d'elle. Zafkiel l'impressionne par son charisme et elle ne peut s'empêcher de l'admirer également. Elle pense qu'il la méprise au plus haut point. Elle sait ne pas se montrer puérile face à lui. C'est un des rares ascendants qu'elle possède sur sa timidité.  Donc introvertie mais pas niaise.
    Douce et gentille elle ne possède aucune hargne mais le Repaire est le seul endroit où elle se sent à l'aise et n'y renoncerait pour rien au monde. Elle aime s'occuper des autres mais sait se consacrer du temps. A défaut de réussir à faire de longs discours, elle a appris au fil du temps à faire des gestes simples qui valent plus que des paroles. Elle a le sourire facile. Ce dernier est plein de bienveillance tout comme ses yeux.
    Elle aime ses postes car elle n'est pas obligée de tuer. Mais, grâce à l'entraînement de Zafkiel, elle comprend que cela peut s'avérer nécessaire, et, étrangement, arrive à le faire sans état d'âme. Elle sait également parfaitement traduire l'attitude de chacun.
  • Fragment d'histoire : Elle est issue d'une famille de paysans. 3ème née d'une fratrie de 6 enfants, elle en était également la seule fille. Déjà très introvertie, elle ne parlait que très peu, sauf avec son 3ème frère dont elle se sentait le plus proche. Elle n'avait qu'un an de plus que lui à vrai dire. A 13 ans, le destin lui fit un 1er signe. En effet, cette année là ses parents manquaient de bras pour procéder aux récoltes dans les temps. Ils embauchèrent donc une jeune fille de 16 ans le temps de la saison : Oloe. Malgré son côté taciturne et légèrement agressif, Seïra ne put s'empêcher d'admirer cette drôle d'arrivante. Au fil des jours et inconsciemment, Oloe finit par prendre le rôle de protectrice pour Seïra. Dès la fin des récoltes, Oloe partit.
    Jusqu'à ses 16 ans, Seïra continua de vivre avec sa famille, assistant progressivement au départ de ses 2 grands frères enrôlés de force pour l'Empire. Ne souhaitant pas assister à celui de son frère préféré, ils décidèrent de s'enfuir. Malheureusement tout ne se passa pas comme prévu et la jeune fille finit par errer, traumatisée et perdue. Oloe tomba un jour sur elle à Carvahall. Elle la reconnut malgré sa maigreur extrême et la traîna jusqu'au Repaire. Depuis Seïra est Rebelle Obscure.
  • Liens avec les autres personnages:
    Oloe : Elle l'a rencontré quand elle avait 13 ans. De 3 ans son aînée, elle a pourtant réussi à bien s'entendre avec elle. Ce qui était surprenant car elle se montrait beaucoup plus méfiante avec le reste de sa famille. Elle était déjà d'antan la protégée de la Meneuse. Après la manière dont Oloe l'a retrouvé, cette relation s'est renforcée. On ne peut cependant pas parler d'amitié. Seïra l'admire mais la différence de caractère et de rang les empêchent de s'apprécier en tant qu'amies. Elles apprécient toutes 2 la compagnie de l'autre et Oloe la protège quand elle le peut de surcroît mais ça s'arrête là. Si Seïra venait à se faire capturer, elle sait pertinemment qu'elle n'aurait pas droit à un traitement de faveur, aussi s'acharne-t-elle à toujours devenir meilleure.

    Zafkiel : C'est son chef et son mentor. Seïra l'a toujours admiré de loin. Puis un jour, elle s'est faite piégée au cours d'une mission. Heureusement, Zafkiel est venu la sauver in extremis. La remarquant alors, il commença d'abord à lui jeter des regards de mépris avec un demi-sourire narquois. Cette attitude lui serrait l'estomac. Elle a alors commencé à travailler plus dur et là, étrangement, son chef changea d'attitude envers elle. Il commença à s'intéresser un peu plus à elle mais Seïra savait que ce n'était pas sentimental. Néanmoins Zafkiel est une des seules personnes dont elle arrive le moins à discerner le caractère et ce qu'il pense d'elle.

    Ezio : Elle l'a connu alors qu'il venait chez les Soignants Guérisseurs pour une blessure d'entraînement. Elle le trouve plein de vie et il lui rappelle ses petits frères laissés avec ses parents. Elle aimerait pouvoir posséder autant d'audace que lui. Seïra communique plus facilement avec lui qu'avec les autres, il est comme une sorte de petit frère éloigné.  Elle est là pour lui quand il en a besoin.

    Nawel : Elle est arrivée la même année qu'elle. Alors que Seïra se remettait doucement de ce qu'elle avait vécu, Nawel se faisait enrôler. Elle ne lui a jamais parlé et l'archère ne sait pas qu'elle existe. Seïra se contente de l'observer. Une manière de s'imprégner de sa confiance?

_____________________________________

Caëllan

  • Race: Humain
  • Âge: 25 ans
  • Rang: Magicien et MG
  • Caractère: Caëllan est un jeune homme calme. Sa présence est apaisante ou reposante pour ceux qui l'entourent. Il est réfléchi et sait prendre du recul à chaque difficulté. Sa manière d'envisager les choses est toujours d'une clarté fascinante pour les autres. Doux rêveur se perdant souvent dans les méandres de ses pensées, il s'attire le mépris de certains soldats très terre-à-terre. Ces derniers estiment qu'il n'a pas assez de cran. En vérité Caëllan n'aime pas les armes blanches. Bien que doué avec un arc, il n'aime cependant pas s'en servir non plus. Il préfère la magie à laquelle il s'adonne avec bienveillance. Mais il connaît ses limites, et sait utiliser son pouvoir avec sagesse et sans en abuser. Abus qui mettrait son corps ou même sa vie en péril. C'est parce qu'il considère la magie comme un art bien plus subtil et difficile que celui des armes qu'il ne répond que rarement aux provocations. Lorsqu'il le fait, c'est généralement par la parole mais d'une manière telle qu'elle vaut tous les coups d'épées mortels. En résumé, c'est quelqu'un de doux mais qu'il ne vaut mieux pas titiller trop longtemps. Il s'entend avec beaucoup de personnes au Repaire, car il fait preuve d'une grande sociabilité. Grâce à sa capacité d'analyser les situations avec recul, il aide régulièrement ses amis à envisager les choses de manière différente. Cette douceur naturelle dont il fait preuve l'empêche néanmoins d'avoir la volonté de tuer. C'est pour cela, que très tôt il s'est orienté vers la magie. Il ne voit pas le sang couler avec elle ce qui l'arrange car il est hématophobe sur les bords. Sans aller jusqu'à l'évanouissement non plus.


  • Liens avec les autres personnages:
    Sheehy: C'est une amie proche. Il adore discuter avec elle de tout et de rien. De plus, ils sont tous les 2 sous les ordres du Sorcier. Il aimerait pouvoir lui montrer un jour qu'il peut ne pas être qu'un simple rêveur mais une personne vive. Bien sûr, il sait qu'elle ne le considère pas comme un idiot, mais il aimerait pouvoir lui montrer plus. Il veut la voir fière d'être son amie.

    Ezeckiel: C'est son frère cadet de 2 ans. Si Caëllan peut s'apparenter au feu réparateur, son frère est plutôt la glace. Leurs différences de caractère empêchent souvent les autres de faire le rapprochement entre leurs ressemblances physiques. Ces différences, Caëllan les apprécie tout en les regrettant quelque peu. Il est soulagé de voir que son frère n'a jamais eu l'idée de lui ressembler mais il sait également que ce sont ces différences qui mettront la vie de son frère sous une épée de Damoclès plus d'une fois et contribueront également à le mettre (lui) dans l'ombre. Malgré cela, les 2 frères sont très complices et Caëllan veille sur son frère comme n'importe quel aîné, en une sorte de gardien avisé.

    Nawel: Il aimerait pouvoir nouer une amitié avec elle. Au début son air revêche empêchait Caëllan de lui adresser la parole et il se contentait de l'observer attentivement, se servant de sa rêverie légendaire comme d'un masque. Maintenant il aimerait vraiment qu'une entente se crée entre eux. Ne serait ce que pour le bonheur de Sheehy.

    Zafkiel: Une bonne répartie celui-là. Caëllan l'a entendu une fois dire de manière subtile et perfide ses 4 vérités à un membre agaçant que le magicien n'appréciait pas non plus. Bien que Zafkiel soit mordant dans ses propos, le magicien n'a jamais eu de conversations avec lui.

    Jìsuàn: S'il y en a bien un qu'il hait c'est bien cet Ombre de malheur ! C'est un être immonde qui ne tue que pour le plaisir de voir tomber un à un les cadavres. Il n'y a rien de bon en lui, et Caëllan a du mal à comprendre son utilité au sein des Rebelles Obscurs.

_____________________________________

Ezio Syannen, fils de Duhranrel

  • Race: Humain
  • Âge: 10 ans
  • Rang: Messager de temps à autre mais seulement dans le périmètre de la Crête.
  • Caractère: Ezio est un enfant plein de vie, innocent et pur. Il est téméraire au plus haut point et n'a pas encore tout à fait conscience des conséquences de ses actes, comme tout enfant qui se respecte. Il a mûri précocement suite à la mort de son père il y a un an. Cet événement lui a fait un choc et il lui arrive que son absence lui pèse. Mais il continue de mordre son enfance à pleines dents. De plus il n'est pas seul puisque sa mère est une guérisseuse du clan. Il n'est pas du genre à se prendre la tête sur des questions existentielles mais plutôt à se demander ce qu'il y aura à manger, ce qu'il va pouvoir faire aujourd'hui. Il apprécie chaque jour qui est pour lui source de nouvelles expériences. Il a le don de pouvoir dérider n'importe qui par sa joie de vivre et sa fraîcheur. Il est volontaire et enthousiaste. C'est lui qui est allé, du haut de ses 1m30, trouver Tywinn le capitaine de milice pour lui demander un apprentissage du combat. Ce même capitaine qui est craint par plusieurs de ses subordonnés.
    Ezio est un garçon vivace et extrêmement rapide car il garde pour le moment un poids léger. Sa vitesse de course s'explique aussi par le fait qu'il a dû à plusieurs reprises s'éclipser pour éviter l'ire de son père ou de la victime de ses bêtises. Très agile en somme mais encore assez fragile. Heureusement l'entraînement de Tywinn est là pour ça.

  • Liens avec les autres personnages:
    Seïra: Une très bonne amie. Elle est très timide mais Ezio voit bien qu'elle fait des efforts. Il a également remarqué qu'elle parlait plus avec lui et s'en réjouit. Il apprécie énormément sa compagnie. Il adore la taquiner gentiment, et tenter de la faire rire par tous les moyens. Une complicité s'est installé selon lui. Au sens littéral comme au figuré. En effet quand il se blesse, il préfère la trouver s'évitant ainsi un sermon maternel. De plus il arrive toujours à faire promettre à son amie de ne rien dire à sa mère afin qu'elle ne se mette pas en colère.

    Tywinn: C'est son mentor. Ezio vient parfois le trouver pour lui demander un conseil. Mais sa relation principale avec le capitaine se situe dans la salle d'entraînement. Ezio ne comprend vraiment pas pourquoi certains adultes le craignent. Bien qu'il puisse paraître glacial, cela n'a jamais touché Ezio qui met cette attitude sur celle correspondant aux guerriers en général. Il arrivait à son père d'être bourru aussi, donc il n'en tient pas compte.

    Zafkiel: Il lui arrive de temps à autre de recevoir des exercices d'entraînement de sa part. Généralement, ce sont des exercices lui permettant d'entretenir sa vivacité de corps et d'esprit ou bien mettant sa discrétion à l'épreuve. Ezio l'apprécie mais ne ressent pas le besoin d'amplifier leur lien. Leur relation de professeur à élève lui convient très bien.

    Freyr: Il ne sait pas que c'est lui qui a tué son père (voir rp «Peut-on parler de destin ?»). Il lui arrive de lui parler de temps à autre, mais généralement c'est lorsqu'il doit remplir sa semi-fonction de messager.

_________________
"Ô mon âme n'aspire pas à la vie éternelle, mais épuise le champ du possible."
Thème d'Oloe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
PP : Rebelles Obscurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sylvana- Desirs obscurs dans une douce Rêverie [Duchesse d'Eteniril]
» Ilum : des projets de pouvoir obscurs ?
» [MISSION] Les rebelles de la forêt : La chasse est ouverte !
» Qui se souvient du 21 mai 1968 ?
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon le Forum ! :: :: Membres :: :: Présentation :: Personnages prédéfinis-
Sauter vers: