Eragon le Forum !


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire d'ELF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valendil
Bras droit de l'Empire
avatar

Masculin Nombre de messages : 559
Localisation : Urû'baen
Statut | Rang | Clan : Seigneur Parjure | Haut fonctionnaire | Empire
Votre Dragon | Arme : Abysmal | Galea' Varden
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Histoire d'ELF   13.12.12 21:58






FREHORS



Les Vardens menés par Nasuada viennent de prendre Feinster et de leur côté, les Elfes d’Islanzadi marchent sur Ceunon. Cette victoire sur les forces impériales fait ouvrir les yeux à Murtagh qui profite de la situation pour fuir et se joindre aux rebelles. Il en prend par la suite la tête après la disparition de la meneuse qui décide de retourner auprès du peuple Nomade.


Petit à petit, la confrérie des dragonniers reprend du poil de la bête. Cent ans d’inactivité quasi totale. Mais un dragonnier émérite du nom de Sirius décide un jour de prendre les choses en main. Tout désigné comme chef de la nouvelle communauté et épaulé par Balrog à qui il offre un oeuf de dragon et une formation de premier ordre, il reforme les rangs et remet Doru Araeba sur pieds.


Quelques années après la prise de Feinster, Orrin du Surda décède dans un duel contre Galbatorix et Link - un partisan dont la famille entière soutient le leader depuis toujours - lui succède promettant de venger cette injuste fin. Tôt ou tard. Il tente un dialogue avec le peuple sylvain. Le but est simple : s’allier pour organiser l’assaut final et sonner le glas de l’Empire. Mais il apprend une nouvelle désarmante. Lassée des Hommes et de la guerre, la reine du Du Weldenvarden a ni plus ni moins déserté son poste pour vivre recluse et laisser aveuglément sa place à sa jeune nièce, Elenoy. Une elfe fraîchement dragonnière disparue depuis longtemps et toute désignée pour lui succéder.


Suite à ça, une accalmie s’installe doucement et dans l’ombre, un groupuscule naissant fait parler de lui. Caractérisés par des actes violents, spontanés et sporadiques, les Rebelles obscurs ancrés sur La Crête - et menés par un personnage sanguinaire nommé Drizzt - frappent fort. Il se veulent impartiaux et souhaitent ni plus ni moins avoir la main mise sur l’Alagaësia afin d’en faire un nouvel état gouverné par leur moeurs, leur lois.


Du côté de l’Empire, la situation évolue. Exacerbé par ces assassinats, vols et autres saccages, Galbatorix convoque son corrompu de bras droit pour qu’il remédie à la situation en personne. Depuis longtemps agacé par l’attitude insupportable de son roi, Valendil saute sur l’occasion de l’approcher et l’assassine sans hésiter. En tant que second, il est naturellement propulsé régent - ne souhaitant pas se proclamer roi - et exerce le pouvoir pendant quelques années. Il en profite pour modifier la structure militaire, le système de taxes, et organiser la reprise de Ceunon : la plus grande défaite de l’Empire de ces dix dernières années.


Embarqué dans une féroce bataille, le chef Varden et son épouse perdent la vie. Les rebelles pleurent ces disparitions mais comme le veut leur code, ils organisent des votes au terme desquels Laserian - grand stratège qui fit ces preuves à maintes reprises - est élu. Galvanisé, il contact rapidement Sirius pour organiser un assaut surprise contre l’Empire. Au prix d’une victoire, le meneur des dragonniers se blesse grièvement et sort de la bataille condamné à une très longue convalescence l’handicapant profondément. C’est ainsi que Balrog, son fidèle allié et puissant dragonnier, prend les rênes.


Ces circonstances poussent le Surda a individualiser, parfois bien maladroitement, ses actions. Link prépare une bataille contre les Rebelles obscurs dans laquelle il perd la vie. Anéantie par cette perte ô combien douloureuse, Azuria, son épouse, lui succède. Depuis sa forêt, la reine Elenoy constate. Les Vardens et les dragonniers changent de tête et la souveraine du Surda a toutes les raisons d’être asservie par la haine et de se tourner vers des actes irréfléchis. Elle opère donc un changement plutôt radical préconisant le contrôle systématique de tous les allers et venues et la quasi fermeture des frontières du Du Weldenvarden. Laissant seulement les dragonniers, elfes et hauts placés Vardens pénétrer dans la forêt gardienne sans problème. Son objectif est clair : Protéger son peuple.


La situation échappe indubitablement à Eragon. Estimant ne plus avoir sa place en Alagaësia et s’étant déjà mit en retrait de tous ces bouleversements, il prend la décision de fuir vers l’est avec Arya.


Les Rebelles obscurs continuent de croître et Drizzt - en proie à un excès de confiance et un soupçon d’égoïsme - finit par se faire capturer par l'Empire à l’insu des siens. Suite à ça, un autre système décisionnel est adopté. Ensembles, Oloe, instigatrice du mouvement et porte-parole reconnue, Kyoshiro et Melchior prennent la tête des opérations et forment un Triumvirat jaillissant. Non sans mal, ils démocratisent leur clan et se fixent sur La Crête accueillant tout ceux voulant rejoindre leur cause. Ils gardent cependant les mêmes objectifs et la même façon de procéder qu’à l’époque ne privilégiant les guerres ouvertes qu’en dernier recours.


Chez l’Empire, Samaël, Ombre de renom, profite d’un exil du régent pour prendre la tête du royaume par la force. Personne n’osant s’opposer à lui, il se proclame roi et instaure le dialogue depuis longtemps rompu entre l’Empire et son peuple. Par cet habile manoeuvre, il gagne rapidement la confiance et le respect de tous. Valendil finit par rentrer au bercail et reprend sa place de bras droit, ravi de la situation le soustrayant à bon nombre de responsabilités.



18 ANS APRES BRISINGR...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire d'ELF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon le Forum ! :: :: Accueil :: :: Règlement et Contexte-
Sauter vers: