Eragon le Forum !


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alishisap le chat-garou [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alishisap
Apprenti Chevalier
Apprenti Chevalier
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Localisation : Aucune fixe
Statut | Rang | Clan : Chat-garou | Aucun clan
Votre Dragon | Arme : Un poignard
Age du personnage : Plusieurs milliers d'années
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Alishisap le chat-garou [Validé]   28.05.12 14:09

Alishisap Glaedoromi



      • Nom: Glaedoromi
      • Prénom : Alishisap
      • Sexe :


      • Âge du personnage : Plusieurs milliers d'années
      • Clan rejoint : Aucun
      • Race : Chat-garou


>>> Aspect physique
.
    • Physionomie : Sous ma forme féline, j'ai un pelage noir comme le charbon et des yeux jaunes qui transpercent la nuit. Mes poils et mes moustaches sont en permanence ébouriffés, à tel point que je donne l'impression de ne m'être jamais nettoyé de ma vie alors que bien évidemment c'est faux. Il ne faut pas commettre l'erreur de me confondre avec un rat d’égout. J'ai une longue queue mais pas plus touffue que le reste de mon corps. Mes griffes sont longues, lisses comme la coquille d'un œuf de dragon et brillantes. Très aiguisées, elles pénètrent dans la chair de ces maudits humains aussi facilement que dans une meute de beurre. Quant à mes crocs, ils sont longs, pointues et blancs comme la craie. Autant dire que tous ces stupides bipèdes qui ont eu affairent avec ma morsure s'en souviendront pendant un bon moment et c'est très bien comme ça. J'ai donc une apparence guère rassurante, j'ai l'air d'un vieux gros chat de gouttière qui attaque férocement tous ceux qui pénètrent dans son territoire. Ça me plaît. J'aime inspirer la crainte. Je suis un dominant, non un dominé.

    Je possède également la particularité qui caractérise ceux de mon espèce : un deuxième corps, humanoïde. J'évite autant que possible de l'utiliser, quelle disgrâce de ressembler à ces larves ! Cependant je dois reconnaître que cette enveloppe charnelle m'est fort utile pour les approcher sans qu'ils se méfient, afin que je puisse mieux les étriper par la suite. Dans ce corps je ne suis guère grand par rapport aux humains : pas plus de cinq pieds. Je suis svelte, j'ai une peau très pâle, des cheveux assez longs, aussi noirs et aussi en désordre que ma fourrure de félin. J'ai également conservé mes dents pointues. Mais la plus grande différence entre moi et les deux-pattes, ce sont mes yeux. Ils sont vairons, un bleu et un vert (allez savoir pourquoi) dont les pupilles sont en forme de fente — particularité assez courante chez les chat-garous et fort utile pour voir aussi bien le jour que la nuit — mais en général je m'arrange pour qu'une mèche me les cache afin de ne pas effrayer ces damnés humains.

    Voilà donc une description assez fidèle de ma personne (ou plutôt de mes deux personnes). Pour plus de précisions sur "mes" physiques, je vous suggère de me rencontrer, cependant je ne vous garantis pas que vous me quitterez entier...

    • Vêtements : Des vêtements... Rien que des bouts de tissus qui caractérisent les deux-pattes. Disgracieux au possible. Je peux comprendre qu'ils en mettent pour se protéger du froid — la fragilité est un autre trait qui définit les humains — mais pourquoi en mettent-ils aussi lorsque le soleil est bas dans le ciel et qu'il fait aussi chaud qu'en plein cœur du désert du Hadarac ? Cela me dépasse. Vous l'aurez compris, c'est bien à contrecœur que je me vête de ces chiffons sous ma forme humanoïde. Mes vêtements consistent en une simple veste noire large que j'ai découpée au niveau des épaules pour me laisser une liberté de mouvement, un pantalon vert troué à divers endroit et des chaussures noires plus inconfortables qu'autre chose. Tout cela je l'ai obtenu en déchiquetant un humain qui m'a manqué de respect. On ne se moque pas impunément d'un chat-garou. Tenez-le vous pour dit.

>>> Aspect psychologique
.
    • Psychologie : Je suis bien placé pour parler de ma psychologie étant donné que je connais mon véritable Nom, c'est dire. Bien peu peuvent en dire autant. Mais bien sûr hors de question que je le dévoile ici. Mais revenons au sujet : je ne connais ni la peur ni la crainte, quelle que soit la situation. Cependant je sais me méfier lorsque j'affronte une personne susceptible de me tuer. Quand cela arrive — ce qui est relativement rare —, j'utilise la ruse. Mais je préfère éviter, ayant un goût du sang très prononcé. Quelle douce vision que celle du visage apeuré d'une victime, qui sait qu'elle va mourir mais qu'elle ne peut rien y faire... En cela, j'avoue être proche du caractère des dragons. Et comme eux et la plupart des membres de mon espèce, je suis friand d'énigmes. Je suis capable de rester des heures à méditer sur l'une d'elles, hors de question d'abandonner ! Mais je finis toujours par trouver la réponse. De même, les questions d'ordre philosophique me fascinent. Trop de personnes commettent l'erreur de négliger ce savoir. Cependant, je ne suis pas joueur comme mes semblables. Une simple pelote de laine, qui suffit à attendrir le plus dur d'entre eux, me laisse de marbre. Je ne comprends d'ailleurs pas l'étrange pouvoir qu'elles ont sur les félins... Si je ne suis pas dépourvu de sentiments, il est très difficile pour moi de considérer quelqu'un comme un ami, qu'il soit de mon espèce ou non. L'amour, c'est encore pire. Je suis solitaire, je déteste la compagnie. Je ne suis soumis à personne, ainsi je ne dépends d'aucun clan. Je suis très agressif et susceptible, tous ceux qui m'ont insulté l'ont payé cher. J'inspire la crainte et la haine, je terrorise des villages entiers et j'incarne le démon en personne. Évidemment, il n'en a pas toujours été ainsi, mais vous en saurez plus dans ma biographie.

    • Particularités : Ne suis-pas moi-même une particularité à part entière ? Connaissez-vous beaucoup de chats capables de se métamorphoser en humanoïde, qui plus est avec des yeux de couleurs différentes, qui possèdent mon esprit meurtrier hors du commun et qui ont vécu mon histoire ? Pas moi. Je suis unique. Cela dit, en ce sens, tout le monde est unique, et donc tout le monde est une particularité à lui seul. Je vais donc devoir satisfaire votre curiosité (qui m'exaspère je dois bien l'avouer). Que dire d'autre ? J'ai trois longues balafres parallèles sur le dos, souvenir d'un combat contre l'un de mes semblables. J'ai déjà évoqué mes yeux de couleurs différentes. Notons tout de même que sous ma forme humaine, j'ai la manie de me lécher de la même manière que je fais ma toilette sous forme féline ce qui me vaut bien souvent les regards ahuris de ces vermines de deux-pattes. J'adore grimper aux arbres, cela me permet de regarder le monde de haut. Et ça m'évite les piaillements des humains, qui ne font que bavarder à longueur de journée. Mieux vaut se taire et réfléchir que de parler pour ne rien dire.

>>> Biographie
.
    • Histoire : Je naquis dans la noble forêt des longues-oreilles. Quand ? Je n'en sais rien. Les années s'écoulent, les unes après les autres, sans jamais s’arrêter. Pour vous donner un ordre d'idée, c'était il y a plusieurs millénaires. Je vis le jour plus précisément aux environs du lac Ardwen. Ce nom, je ne l'ai appris que plus tard cependant. Quand je n'étais qu'un chaton, les miens l'appelaient le Lac Vert en raison des nombreux arbres tout autour qui donne un reflet vert à la surface de l'eau. C'était un endroit magnifique et calme. Ma mère se nommait Èbanö Vaàleanpunaínen comme l'ont nommés les longues-oreilles, ce qui signifie Rose d'Ébène, en raison de sa délicatesse semblable à une rose et de sa fourrure noire comme l'ébène. Elle est née à Nädindel, ville elfe située au nord-ouest de l'Ardwen. Comme elle a toujours vécu dans la Forêt Gardienne, elle ne s'exprimait qu'en ancien langage et c'est avec cette langue qu'elle m'a élevé. Mais aujourd'hui, je l'ai oublié. Quant à mon père, je ne l'ai jamais connu, et ma mère ne m'a jamais parlé de lui. Je ne sais même pas s'il est encore en vie. J'ai eu un frère, aujourd'hui décédé. Et une sœur, qui ère probablement quelque part dans l'Alagaësia. Ou bien est-elle morte. Nous vivions tous les quatre en paix, avec une cinquantaine de nos semblables. Les longues-oreilles à proximité (la plupart provenant de la ville de Sílthrim, très proche du Lac Vert) ne nous dérangeaient pas, au contraire, nous aimions leur compagnie, ils chantaient pour nous et étaient fascinés par notre espèce. Il en fut de même pour les dragons avec qui nous entretînmes de bonnes relations. Nous étions heureux.

    Jusqu'à ce que la guerre entre les elfes et les dragons éclate. Les ravages causés furent sans précédent. La Forêt Gardienne trembla, ce fut une guerre sans merci. Les dragons sauvages étaient dans une rage folle, ils décimèrent beaucoup d'elfes et de chat-garous sans faire la moindre distinction. Ces derniers quittèrent alors le Du Weldenvarden pour fuir leur colère car nous n'étions pas assez puissants pour nous interposer, nous aurions tous péri si nous étions restés. Un premier malheur frappa : un dragon esquiva une flèche elfique qui lui était destiné, flèche qui transperça par hasard mon petit frère. Il en mourut. Écrasés par le chagrin, nous continuâmes notre route, n'ayant même pas le temps de l'enterrer. Nous avons dû le laisser là, gisant sur le chemin. Cette image m'a hantée pendant des mois. Il nous a fallu plusieurs semaines pour sortir de la forêt où j'ai vécu, et plusieurs mois pour atteindre les hautes montagnes des Beors où nous pensions vivre en sécurité. Ce changement de milieu nous a transformés, moi et les miens. Les créatures hostiles bien plus énormes que nous, les falaises où l'on risquait chaque jour la mort et l'absence des elfes qui nous protégeaient jadis nous a endurcis, nous n'étions plus les chats innocents et dorlotés d'autrefois. Il nous a fallu des siècles pour nous habituer parfaitement à ce nouveau mode de vie. Ce furent les anciens qui ont eu le plus de mal à s'adapter. Les années s'écoulèrent, sans que nous n'ayons aucun moyen de savoir si la guerre entre les longues-oreilles et les cracheurs-de-feu s'est finalement achevée. Envisager une paix entre les deux espèces nous semblait alors impossible étant donné la rage dans laquelle furent les dragons quand nous quittâmes la forêt. Nous pensions soit que l'une des deux espèces a été vaincue par l'autre soit qu'elles se sont entretuées. Le doute régnait et fut de plus en plus grandissant au fil des années. Plus d'un siècle s’écoulât sans que nous nous en rendions compte et pourtant nous avions toujours aussi peur d'y retourner. Finalement avec quelques-uns de mes semblables et ma famille, nous décidâmes de sortir de notre tanière. La majorité des chat-garous restèrent dans les Beors, soit parce qu'ils se sont finalement adaptés aux montagnes soit parce qu'ils avaient peur.

    Quand nous atteignîmes la forêt, nous nous sommes rendus compte que nous avions oublié où se situait notre territoire natal. On a continué de marcher et de marcher encore à travers les arbres. Jusqu'à atteindre une cité elfique immensément grande : Ellesméra, la capitale du Du Weldenvarden. Les longues-oreilles et les Dragonniers y vivaient en paix. Ce qui nous paraissait impossible était devant nos yeux : la guerre avait pris fin aussi soudainement qu'elle avait commencé. Il n'y avait que deux chat-garous à Ellesméra qui devinrent mes meilleurs amis : ils se nommaient Maud et Solembum. Quelle fut notre joie de rencontrer deux de nos semblables ! C'était un instant merveilleux. Ils nous racontèrent tous les évènements qui se sont écoulés depuis notre départ, principalement le pacte entre les dragons et les longues-oreilles, lourd de conséquences, j'en étais conscient. Notre plus grande tristesse fut d'apprendre que quasiment tous les chat-garous du Du Weldenvarden ont été décimés. Maud et Solembum étaient les deux seuls survivants. Nous restâmes quelques semaines avant de nous rendre compte que la forêt n'était pas notre élément. Nous nous étions habitués aux grands espaces, et il n'y en a guère dans la Forêt Gardienne. C'est donc le cœur lourd que nous retournâmes sur le chemin des Beors après avoir fait nos adieux aux deux chat-garous d'Ellesméra.

    Mais le destin en a décidé autrement. Les humains ont débarqués en Alagaësia. Certains arrivèrent par l'est, l'endroit même par lequel nous revenions dans les montagnes. Ce fut le premier campement humain que j'ai vu de ma vie. Leurs habitations étaient singulières, bien moins harmonieuses que celles des longues-oreilles. Cependant, physiquement du moins, ils leur ressemblaient mis à part leurs oreilles rondes. C'est pourquoi nous décidâmes de s'approcher d'eux. Quelle grosse erreur. C'était probablement la première fois qu'ils voyaient des chat-garous. Paniqués, nous prenant pour des démons, ils nous massacrèrent. Nous étions si surpris que nous n'avons pas pu riposter, ni même fuir. Je combattis courageusement, ne capitulant pas, sachant parfaitement que j'allais mourir. Mais hors de question de partir sans honneur. Je ne sais pas combien j'en ai tué ce jour-là, le plus possible. Puis, brusquement, je perdis connaissance, sans doute assommé ou bien par épuisement. Quand je repris conscience, ce fut un cauchemar. Les humains étaient partis. Les cadavres de mes frères gisaient par dizaines autour de moi. Du sang de partout. Des entrailles sortant de leur ventre. En parcourant ces corps dans le naïf espoir de retrouver des survivants, je vis ma mère, le dos déchiqueté, couverte de sang. Morte. Ce n'était pas réel. Ça ne pouvait pas être réel. Tandis que les larmes coulèrent sans fin le long de mon visage, je ne me posais qu'une seule question : pourquoi ? N'osant la toucher, n'osant la regarder, voulant à tout prix sortir de ce cauchemar, je fis volte-face et je courus, courus, aussi loin et aussi vite que je le pus, sans m'arrêter de pleurer et de hurler. Pourquoi ai-je survécu ? Il aurait mieux valu que moi aussi je rejoigne les miens dans le néant au lieu de vivre, je le savais, une vie tourmentée à jamais. Ma sœur n'était pas parmi les corps. C'était-elle échappée de la même façon que moi ? En tout cas je ne la revis plus jamais de ma vie. J'étais brisé. Je devins un meurtrier. Ma vie n'avait plus qu'un sens : les venger. Exterminer ces vermines de deux-pattes, les éradiquer de la surface de la Terre, pour qu'ils ne fassent plus souffrir quiconque. Ma souffrance était telle que j'en devins fou.

    Quant aux chat-garous qui étaient sur les montagnes, avaient-ils pu échapper aux humains ? Je voulais en avoir le cœur net. Je retournai dans les hautes montagnes. Le spectacle sanglant qui m'attendait m'horrifia. Des centaines de mes semblables gisaient là. J'ai revécu le massacre auquel j'ai assisté auparavant. Ma rage, ma colère, mon chagrin et mon désespoir furent décuplés. J'étais devenu complètement fou. Il y avait là un chat-garou qui pleurait ses parents, comme j'ai pleuré ma mère. Quand il me vit, bien décidé à tuer quiconque s'approchait de lui et de ses parents sans vie, il me bondit dessus et un combat sanglant commença. J'avais vu trop de sang de mes frères couler. Je ne voulais pas le tuer. Cependant il finit par planter ses griffes profondément dans mon dos, me laissant trois cicatrices parallèles qui restèrent toute ma vie. Me savant en danger de mort malgré qu'il fût manifestement bien plus jeune que moi, j'ai dû le tuer. Ce fut la première fois de ma vie que je me métamorphosais en humain (j'avais déjà vu ma mère le faire, très rarement. Elle me disait qu'un chat-garou se rend compte de l'existence de son deuxième corps en étant soumis à une pression morale extrême). Saisissant un poignard par terre, je lui tranchai le cou. Il s’écroulât, parcouru de nombreux spasmes. Puis il me sourit, me murmura "Grazàs" ("merci") et sombra dans le néant. Alors seulement je compris. Il m'avait délibérément provoqué pour que je le tue et qu'il puisse rejoindre ses parents dans l'au-delà. Je tombai à genoux et hurla, déchirant le ciel, maudissant la Terre entière et les Dieux qui étaient censés la protéger.

    Je savais cependant qu'il restait encore au moins deux individus de mon espèce : Maud et Solembum à Ellesméra. Étant dans l'incapacité de réfléchir, je fonçai dans le Du Weldenvarden encore une fois. Pendant des semaines je recherchais la capitale. C'était peine perdue. Les elfes avaient protégés leurs villes elfiques d'enchantements qui les rendaient invisibles pour tout être qui n'y était pas convié, en vue de l'arrivée des humains qui étaient une menace, ils le savaient. Mais je ne le savais pas à l'époque. Finalement, je me perdis dans l'immense forêt qui a un jour été ma demeure. J'étais seul. Il m'aura fallu plus d'une décennie pour enfin sortir de ma prison d'arbres. Je voyageais alors, tuant tous les humains que je croisais, ravageant les villages. Je voulais plus que tout les faire souffrir. Telle a été ma vie pendant des siècles. J'étais fou. Il n'y avait pas d'autres mots pour me décrire à l'époque.

    Puis, pendant l'une de mes errances, je fis la plus grande rencontre de ma vie : une humaine qui s'appelait Angela. Elle était très différente des autres humains. Elle me comprenait, elle comprenait mon état d'esprit, ce que j'ai vécu. Et le fait que je sois un chat-garou ne l'a pas étonnée le moins du monde, à croire que le phénomène était d'une banalité aberrante ! C'est ce qui me plaisait chez elle. Elle m’a sauvée la vie, en un sens. Sans elle je serais certainement resté aussi dénué de sens qu'avant. Mais elle m'a ouvert les yeux. Elle fut d'une patience incroyable, années après années, mon état psychologique s'améliora, très lentement, mais il s'améliora. Il fallut cependant bien des années pour que je retrouve pleinement le contrôle de ma conscience. Je lui en suis éternellement reconnaissant. J'étais toutefois resté aussi solitaire qu'avant et j'avais gardé mon goût du sang, surtout pour les humains. Mais je savais me contrôler et réfléchir calmement. Lorsque je me sentis prêt, je la quittai, préférant errer de mon plein gré. Angela est et restera — si elle est encore en vie — mon unique amie humaine.

    Les évènements concernant l'Alagaësia s'enchaînèrent au fil du temps, notamment avec l'arrivée de Galbatorix, la Chute des Dragonniers et la guerre entre les Parjures et la résistance Varden qui s'imposait de plus en plus. Même si je prêtais une oreille attentive à tout ce capharnaüm, cela ne me concernait guère. Puis, plus tard, je trouvai le repère des chat-garous, qui avaient formés une résistance et qui s'apprêtaient à rejoindre les Vardens. D'un côté je fus profondément soulagé de voir que je n'étais pas seul, et d'un autre furieux de les voir s'allier avec ces maudits deux-pattes qui avaient quasiment éradiqués notre espèce. Considérant que je les trahissais, ils me chassèrent — non sans me faire subir quelques coups de griffes —. Cet épisode m'a profondément chagriné. J'étais un exclu.

    Peut-être qu'un jour je saurais me réconcilier avec les miens pour que je puisse vivre des jours heureux, même si la guerre fait rage. En attendant, je continue à errer, sans jamais oublier mon histoire. Et c'est elle que je vous ai conté aujourd'hui. Méfiez-vous de moi, craignez-moi, et peut-être vous épargnerai-je. Je suis le chat-garou noir aux yeux jaunes de vos cauchemars. Je suis Alishisap Glaedoromi dans la langue des longues-oreilles et Fourrure Noire dans la langue des deux-pattes.

    • Famille : Ma mère s'appelait Èbanö Vaàleanpunaínen ce qui signifie Rose d’Ébène en raison de sa douceur et de sa fourrure noire. Elle a été tuée par des deux-pattes. Je n'ai jamais connu mon père, je ne sais pas s'il est mort ou vivant, ma mère ne m'en n'a jamais parlé. Mon frère, décédé par une malheureuse flèche perdue, se nommait Pitka Hänta Kultaìnen Sydän (que nous abrégions Pitka) ce qui veut dire Longue Queue Cœur d'Or. Il avait en effet une queue immense, grande comme deux fois sa taille. Il était très doux et généreux, en même temps joueur et enthousiaste. Et enfin j'avais une sœur, Talví Aurinkö ou Soleil d'Hiver, dénommée ainsi par sa fourrure blanche comme la neige d'hiver et sa joie de vivre, rayonnante tel un soleil. Je ne sais pas ce qu'elle est devenue, je l'ai perdue après l'attaque qui a eu raison de ma mère et de bon nombre des miens. Voilà toute la famille passée que j'ai eu l'immense joie de connaître. Qu'ils reposent en paix.

>>> Arme de prédilection
.
    • Description : Un simple poignard, voilà mon arme sous ma forme humanoïde. Petit, discret, mais pas moins redoutable, rapide et efficace, c'est une arme taillée pour nous-autres les chat-garous. La lame est un peu rouillée à force du temps, mais très aiguisée. La garde et la poignée sont en bronze. Il n'a pas de fourreau, je le glisse dans ma poche et je ne m'en sépare jamais quelle que soit la situation. Il m'a sauvé la vie je ne sais combien de fois et je ne compte pas changer d'arme de sitôt.

    • Acquisition : Il me semble en avoir parlé dans ma biographie : je l'ai ramassée par terre dans les Beors, tandis que j'affrontais un de mes semblables qui pleurait ses parents morts, massacrés par les deux-pattes. Je n'ai rien à ajouter à propos de cette arme.

>>> Question subsidiaire
.
    • Comment avez-vous connu le forum ? : Vive Google mon ami. Very Happy

    • Quelque chose à ajouter ? : Et bien évidemment, sé onr sverdar sitja hvass / [Code bon : Elenoy] et bon vent à vous ! Wink


Dernière édition par Alishisap le 30.05.12 19:31, édité 14 fois (Raison : Validation par Dorian)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaris
Mercenaire
Mercenaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 23
Localisation : Nul part et partout à la fois
Statut | Rang | Clan : Libre je suis
Votre Dragon | Arme : J'ai un poignard
Age du personnage : Je l'ignore
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   28.05.12 15:47

Yeah! Un collègue chat-garou! Je ne suis plus seul!
Bienvenu cher compère fourbe! What a Face

_________________
C'est alors que tout commencera.
Je vais surgir devant toi lorsque tu t'y attendra le moins.
Ce peut être au beau milieu de la nuit, dans plusieurs jours, plusieurs mois ou même plusieurs années...

Ou maintenant, c'est comme tu veux!
What a Face

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kershkan
Dragon
avatar

Féminin Nombre de messages : 150
Age : 22
Localisation : Teirm
Statut | Rang | Clan : Oeuf / Mercenaire : lézard libre et fier de l'être !
Votre Dragon | Arme : Le strict nécessaire pour cramer et découper en morceaux
Age du personnage : 1 ans et quelques
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   28.05.12 16:11

Mmmh, tout ça me donne bien envie de lire la suite .
Bienvenue félin fourbe =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alishisap
Apprenti Chevalier
Apprenti Chevalier
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Localisation : Aucune fixe
Statut | Rang | Clan : Chat-garou | Aucun clan
Votre Dragon | Arme : Un poignard
Age du personnage : Plusieurs milliers d'années
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   28.05.12 17:19

Merci pour votre accueil ^^

Solaris, votre smiley de prédilection vous sied à ravir. Enchanté, frère !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenoy
Reine des Elfes et Maître Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 4550
Age : 25
Localisation : Question à laquelle je ne veux pas répondre
Statut | Rang | Clan : Maître Dragonnière | Reine des elfes | Varden
Votre Dragon | Arme : Miremel | épée elfique + lance rétractable
Age du personnage : 24 ans en apparence
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   28.05.12 17:46

Bienvenue sur le forum Alishisap
C'est un plaisir d'avoir un nouveau chat-garou parmi nous. Je dois bien avouer que c'est la première fois que nous en avons deux en même temps.
Bonne chance pour la suite de ta présentation du coup

_________________


There is something I see in you. It might kill me but I want it to be true « Elenoy's Theme »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alishisap
Apprenti Chevalier
Apprenti Chevalier
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Localisation : Aucune fixe
Statut | Rang | Clan : Chat-garou | Aucun clan
Votre Dragon | Arme : Un poignard
Age du personnage : Plusieurs milliers d'années
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   29.05.12 21:11

J'ai terminé ma fiche, j'attends votre verdict Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glandiel
Apprenti Dragonnier
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Age : 18
Localisation : -_-'
Statut | Rang | Clan : Elfe | dragonnier en formation
Votre Dragon | Arme : Fìgnàrël | Ìstalrì ( arc ), Epee, Magie.
Age du personnage : 80 ans, 17 en apparence.
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   29.05.12 21:27

Bienvenue ! Super ta prez j'adore ! Au plaisir de rp avec toi !

_________________


Un Grand merci à Val' pour la signature ^^

Spoiler:
 


Theme de Glandiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alishisap
Apprenti Chevalier
Apprenti Chevalier
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Localisation : Aucune fixe
Statut | Rang | Clan : Chat-garou | Aucun clan
Votre Dragon | Arme : Un poignard
Age du personnage : Plusieurs milliers d'années
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   29.05.12 21:28

Au plaisir Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claedr
Garde Royal Elfique
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 19
Localisation : Un point blanc au dessus de toi
Statut | Rang | Clan : En ligne quand j'ai le temps/ garde royal elfique et elfe bientot apprenti dragonnier / Elfe
Votre Dragon | Arme : Lymïra/ Gaïya (épée)+ lame secrète
Age du personnage : 16 ans d'apparence.
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   29.05.12 21:34

Bienvenue ! Exellent biographie !

_________________
Claedr et Lymïra, un elfe pret à servir sa reine et une dragonne toujours prete à servir son dragonnier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenoy
Reine des Elfes et Maître Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 4550
Age : 25
Localisation : Question à laquelle je ne veux pas répondre
Statut | Rang | Clan : Maître Dragonnière | Reine des elfes | Varden
Votre Dragon | Arme : Miremel | épée elfique + lance rétractable
Age du personnage : 24 ans en apparence
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   30.05.12 10:31

Bien, superbe histoire en effet. Il a juste un détail qu'il faudrait modifier à la fin : quand tu dis que la guerre est terminée. Car l'Empire et les Vardens restent toujours en conflit ici. Dès que ce point sera changé, je te validerai de ce pas !

_________________


There is something I see in you. It might kill me but I want it to be true « Elenoy's Theme »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alishisap
Apprenti Chevalier
Apprenti Chevalier
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Localisation : Aucune fixe
Statut | Rang | Clan : Chat-garou | Aucun clan
Votre Dragon | Arme : Un poignard
Age du personnage : Plusieurs milliers d'années
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   30.05.12 15:24

C'est fait, et merci beaucoup Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Orhleil
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 147
Age : 28
Localisation : Parmis les hommes
Statut | Rang | Clan : Mercenaire
Votre Dragon | Arme : Kershkan | Deux dagues, arbalète, alchimie
Age du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   30.05.12 17:28

Yop.

Très bonne présentation, bravo. Comme tu as corrigé le problème souligné par Elenoy, je me permet de valider. Tu peux commencer à RP. A bientôt sur les routes de l'Alagaesia.

_________________
- Le Crotale : Assassinats rapides et discrets, tarifs raisonnables. Contacts par MP ou pigeons voyageurs. - [PVP_autorisé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alishisap
Apprenti Chevalier
Apprenti Chevalier
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Localisation : Aucune fixe
Statut | Rang | Clan : Chat-garou | Aucun clan
Votre Dragon | Arme : Un poignard
Age du personnage : Plusieurs milliers d'années
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   30.05.12 19:30

Merci, je vais de ce pas me trouver un RP Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alishisap le chat-garou [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alishisap le chat-garou [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chat garou
» Chat-Nell, le chat Tailleur ! [Validé]
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Activer le chat
» Invitation au Chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon le Forum ! :: :: Membres :: :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: