Eragon le Forum !


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parchemin: Myllow [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myllow
Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 22
Localisation : Partout et nulle part à la fois...
Statut | Rang | Clan : Humaine / Dragonier
Votre Dragon | Arme : Ze'Fnyr / Rapière (Vakna), poignard (Se'Heän) et un arc
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Parchemin: Myllow [Validée]   15.09.11 22:53

Myllow Marillys




      • Nom: Marillys
      • Prénom : Myllow
      • Sexe : [♀] Femme


      • Âge du personnage : 17ans
      • Clan rejoint : Dragonnier
      • Race : Humaine


>>> Aspect physique
.
    • Physionomie :

    Nombreux furent ceux qui s'amusaient à la décrire, parfois en mal ou en bien, mais malgré les plus mauvaises langues, on lui reconnaissait une certaine noblesse, un air fier en toutes situations. Outre cette singularité, on la reconnaissait aisément à la dorure de ses cheveux foncés, dont les mèches retombaient sur ces épaules en belles boucles gracieuses. Ses mèches étaient souvent réunis en petit paquets, disséminés deçà delà parmi dans la chevelure par faute d'hygiène récurrente. Ensuite, encadrés par cette dorure naturelle, vous pouviez apercevoir, là, un regard intense malgré la couleur commune, deux joyaux topaze au soleil, dont l'obscurité seule révélait leur iris noisette. Si vous descendiez un peu plus bas, vous auriez vu son nez semblable à tant d'autres, et sa bouche pulpeuse aux couleurs semblables aux roses d'été.
    De quoi pourrait on parler ensuite? Son corps peut être? Eh bien, son port de tête altier était identique en chaque situation, mais jamais, ne se courbait. Ses épaules larges et fière étaient capable de supporter bien des poids malgré la finesse de ses muscles, ses jambes pouvaient supporter de longues marches grâce à son entraînement. L'allure de sa démarche était sa caractéristique la plus connue, elle avait une façon de se déplacer, tout en légèreté et élégance, sans pour autant que la faiblesse transparaisse à aucun moment.
    Dernier petit point, sur la paume de sa main droite la Gedwey Ignasia semblable parmi les autres. La marque des dragonniers demeure cachée sous des gantelets de cuirs. Cependant, lumière palpitante en preuve d'usage magique traverse le cuir comme si de rien n'était.




    • Vêtements :
    Pour les vêtements, elle porte le plus souvent une armure légère mêlant à la perfection le tissu et le métal. Un corset de métal doté de protège épaule, de long gantelets de cuir assortit à la couleur plutôt bleue du métal. Ses jambes sont protégées par de longues cuissardes métalliques, qui permettent à la fois d'ample mouvement sans aucune entrave à la course rapide, cependant, la zone du bassin ne sera que recouvert d'un tissu à la fois résistant au froid, aux écorchures mais pas aux coups d'épée sérieux. Autour de sa taille, la ceinture de cuir noir possède l'attache du fourreau, dans son dos une cape bleu pour emprisonner un peu de chaleur.
    Il lui arrive parfois, de porter à la place une armure de cuir plus légère.

>>> Aspect psychologique
.
    • Psychologie : [ 5 lignes minimum ]

    De sa personnalité, tous ne connaissent que sa face lumière de dragonnier. Cette à la fois face digne et respectable, cette volonté inflexible qui fait sa renommé, son sens de l'honneur à toute épreuve. Pourtant, elle n'est pas réputée auprès des gens comme étant une personne sympathique avec qui l'on peut parler facilement, ni même une personne spécialement généreuse. Enfin, c'est ce que disent les mauvaises langues de la cité, mais les échos et autres témoignage prouvent le contraire même si la demoiselle nie toute action de bonté. Le coeur d'or existe bel et bien entre ses côtes, seulement, il demeure bien caché du monde extérieur. Myllow ne recherche pas la reconnaissance des autres, même si le remerciement d'une personne aidée lui fera toujours chaud au coeur. Affronter ses peurs, même les plus secrètes est un devoir du dragonnier, aussi Myllow doit faire parfois face à ses démons tels que les urgals, les araignées et le pire d'entre eux: le noir total. La cécité l'effraie au plus haut point! Sinon, comme haine, ombres de toutes sorte mais elle retient sa rage, bien cachée sur son visage impassible.
    Au sein des populations, elle est considéré comme une personne vers laquelle on peut se tourner en raison de sa nature calme et réfléchie, mais il y a une autre réputation, moins reluisante cette fois ci. En effet, elle est aussi connue pour être très susceptible, froide, lunatique, distante, snob et pour finir rude. De ce fait, Myllow n'a pas beaucoup d'ami mais elle relativise, on dit d'ailleurs qu'il vaut mieux être seule, que mal accompagné. En général, ces mauvaises langues ne connaissent pas l'existence de l'autre côté. De la face obscur, cachée avec tant de soin dans l'esprit de la jeune femme.

    Peu de gens, voir personne ne savent qu'en fait, tout ces défauts étaient causés par un seul et même défaut que j'ai nommé la timidité. Cette maladie qui vous ronge lentement, à la fois vicieuse et destructrice, avait atteint le coeur de Myllow depuis des années. A cause de cela, son rire n'est que rarement franc, son sens de la répartie est quasiment nulle, dans ses mots peut se montrer maladroite dans le choix de ses mots, il est aussi possible qu'elle bégaye suite à un stress intense tel que la prise de parole en public. Elle possède aussi ce toc, aussi incompréhensible qu'inutile dans les situations jugées embarrassante de se gratter l'arrière du crâne. Ce doit être nerveux, ou bien rassurant, quoiqu'il en soit, il est systématique.
    Cependant, dans certains défaut on peut y voir une qualité, la timidité l'a ainsi doté d'une patience d'ange ainsi que d'une capacité d'écoute extraordinaire. Cette manie dont certaines personnes ont de couper la paroles, chez elle est inexistant! Elle prend soin d'écouter toute parole, toute histoire qui lui sont raconté mais ceci reste rare, à cause de sa réputation. Dans ses relations avec l'extérieur, sa nature méfiante lui empêche d'accorder sa confiance au premier venue ou d'engager une conversation quelconque. Sa vie silencieuse la déprime de temps en temps, la nuit accueil alors ses larmes, ses les plus secrètes. Son but dans la vie? Sauver toute personne en danger comme tout chevalier qui se respecte. Une règle de la vie pourtant, lui rappelle sans cesse que tout le monde ne peut être sauver. Une personne disparue est toujours considéré comme un terrible échec, une remise en question perpétuelle de ses techniques. Dans son quotidien, elle préfère les critiques aux compliments car toute critique est constructive même si sa nature têtue refusera de l'admettre dans un premier temps.
    Niveau intelligence, sans pour autant être la plus grand lumière du siècle, Myllow est tout de même dotée d'une grande intelligence dut à ses longues nuits à étudier les manuels sur divers sujets et du savoir partagé avec son dragon.

    Lorsque vous la rencontrez, non loin d'elle se trouve Ze'Fnyr. Un dragon plus simple, plus facile à cerner que sa dragonnière en tout cas, même si ils se ressemblent sur quelques points. Ah ! L'audacieux, toujours une tête brûlé quelque soit la situation dans laquelle il se trouve. Une mission de nuit dans les confins des terres sauvages? Allons y gaiement! Ze'Fnyr ne renonce jamais, ne recule jamais face aux dangers qui peuvent se présenter à lui. Mais ne vous y trompez pas, ce n'est pas de l'insouciance. Son sens de la responsabilité, l'oblige à préparer d'abord avec patience et minutie tout les aspects d'une mission, ce qui fait ressortir son côté audacieux. (Aller dans un coin dangereux en toute connaissance des dangers et des risques relève d'une certaine folie tout de même.) Sinon en dehors des taches habituelles, Ze'Fnyr est d'une nature calme et ouvert aux autres. Contrairement a Myllow, il n'est absolument pas concernée en tout ce qui touche de prêt ou de loin à la timidité. Entre dragons, pourquoi de la timidité? C'est un protecteur et un jaloux, non pas qu'il soit amoureux de sa dragonnière mais il la protège à la manières des grands frères. De plus, le jeune dragon n'a pas sa langue dans sa poche, il n'hésite pas à faire part de ses états d'âmes et de son opinion à Myllow, que ce soit futil ou important. A le regarder, il semble toujours à l'aise et parfois un peu sot en comparaison avec ses pairs, mais en réalité, il est dotée d'une grande sagesse et d'une intelligence remarquable (énervant parfois avec ses interventions de Monsieur je sais tout, Myllow le lui à déjà fait remarquer d'ailleurs.). Ces deux qualités lui servent au quotidien, il cherche avant tout à se perfectionner, à chercher l'excellence dans tout ce qu'il fait. Doté d'un égo aussi gros que lui, il aime qu'on le félicite ou qu'on le remercie. Il adore qu'on le flatte et l'admet, le clame haut et fier mais qu'il y a t-il de mal à cela? Un mot gentil de temps à autre fait il du mal? Ze'Fnyr déteste être contrarié, un trait de caractère partagé avec sa partenaire, ce qui est souvent à l'origine de quelques disputes éphémères. Si il est d'une nature impulsive à votre égard, il lui en faut beaucoup en revanche pour la mettre dans une colère noire. Ne cherchez jamais à savoir ses limites si vous tenez à rester entier. Sa plus grande peur? Perdre celle qui lui permit d'éclore et d'exister.

    • Particularités : [5 lignes minimum ]...

>>> Biographie
.
    • Histoire : [ 15 lignes minimum ]

    La nuit. Douce protectrice des moeurs les plus obscurs, bienveillante gardienne des songes en tout genres. A Teirm en revanche, sonnait tels des chants, les paroles amoureuses de deux âmes en harmonie:

    -Voyez la lune de cette nuit ma douce, elle pâlit à votre vue!
    -Cessez donc vos compliments, elle est ainsi chaque nuit.
    -Car elle vous aperçoit au coucher du soleil, sa jalousie l'a ternie c'est évident! Bientôt, celle ci disparaîtra lorsqu'elle verra notre enfant sous les lueurs d'une chandelle. Vous verrez, elle ne quittera point son sommeil!
    -Bien mon cher époux, cette nuit je veux bien vous croire.

    Un mois plus tard, voilà qu'arrivait le mois tant attendu de la naissance! Les jours s'écoulaient tels un fleuve tranquille, jusqu'à la première quinzaine du mois. Une pièce de leur villa, il n'y avait que deux personnes, un médecin de renom et la mère. Après des heures de cris accompagnés de douleur, dans la pièce se tenait désormais trois âmes épuisées.
    Finalement, juste deux: l'enfant ne cria pas. Était il si faible au point de ne pas survivre? Le médecin essaya, à l'aide de ses techniques apprises, de faire hurler le petit enfant. Oreilles attentives, une âme attendait impatiemment dans la pièce d'à côté. La tension était à son comble, à l'extérieur de la salle, on ne s'attendait pas à un silence aussi pesant. Les secondes passaient comme des heures, la première tentative échoua. La deuxième, qu'on cru d'abord vaine, mais qui se révéla finalement bien heureuse! La petite fille s'éveilla enfin à la vie, on entendit plusieurs soupirs soulagés tant dans la pièce qu'à l'extérieur. L'enfant sur la mère, tout le monde étaient heureux, heureux d'êtres trois âmes réunis dans un même monde.
    Six années plus tard, Irinia, épouse d'Alémor Marillys, commençait sérieusement à croire en des infidélités de la part de son mari. Son corps s'était transformé depuis la naissance, la taille fine qu'elle possédait jadis, s'était changé en un embonpoint des plus impressionnant. Ses yeux qui avaient autrefois les éclats semblables aux émeraudes, n'avaient plus maintenant, guère d'éclats supérieurs aux vastes plaines et ses cheveux soyeux qui faisaient sa renommée, n'étaient désormais que de la paille sèche. C'est à cause de son changement physique, dans ce cadre de vie que naquit en elle, une jalousie qui auparavant, n'existait même pas. A chaque oeil sur son époux, sa jalousie gagnait chaque jour du terrain en son esprit, jusqu’à voir derrière chaque soubrette, chaque femme une maîtresse potentielle. Et lorsqu'elle voyait son Alémor, elle ne pouvait s'empêcher de lui faire une crise dont l'intensité était telle qu'il ne trouvait que la chambre de son enfant pour refuge.

    Une nuit, elle mit toute sa rancœur à l'oeuvre, touts ses doutes et des désirs se mutèrent en une envie meurtrière digne des plus grand criminels! Alémor lisait paisiblement son ouvrage sur son bureau, comment pouvait il se douter de cette ombre silencieuse se glissant derrière lui? Le plancher craque. Il eu juste le temps de se retourner pour voir cette femme dans son dos. Il ne l'a reconnait pas, qui était elle? Cette femme dans le désespoir, aux cheveux en bataille lui semblait pourtant être connue, mais son regard meurtrier ne lui disait rien et dieu sait le nombre de fois ou il plongea ses yeux dans les siens. D'un mouvement défensif, il parvient à retourner le couteau contre la propriétaire, la poignardant accidentellement entre les côtes. La femme s'écroula dans un faible râle tandis qu'elle voyait son sang filer entre ses doigts, pour finalement s'éteindre. Une bougie pour éclairer la scène, croyait il un instant à cette vision d'horreur? Il reconnait le visage, les formes d'Irinia son épouse et, dans une surprise qui frisait la terreur, il retomba sur la flaque de sang qui s'étalait lentement. Il l'avait tué. Lui. Qui avait jadis promit de la protéger, lui venait de mettre fin à l'existence d'un être aimé. Alémor n'osait y croire, ses pensées revint en arrière pour tenter la compréhension et dans un éclair de lucidité, il vit la vérité.

    -Mais...Iriana....Tu avais tort...jamais je ne t'ai trompé mais tu as toujours douté de mes bons sentiments. Que pouvais je dire de toi? Qui avant la naissance de notre fille, je te voyais souvent en compagnie d'autres galants. Je ne t'en ai jamais voulu chère amie, car je croyais que cela était nécessaire à votre bonheur. Et voila que j'ai honte de vous maintenant! Je me rends compte de l’immensité de ma bêtise en vous laissant faire comme bon vous semble! En cet instant ci, vous m'avez laissée une tâche à accomplir, qui normalement s'effectue à deux et la fille qui reste derrière vous, une grande dame deviendra sans vos conseils! Que penserait elle de votre acte en cette nuit?

    Une nouvelle vie commença alors.

    On ne sut comment expliquer une telle disparition à un enfant aussi jeune que la fillette Marillys. Elle pleurait, c'était normal, et malgré les explications longue et laborieuses fournit par son père, elle ne comprenait toujours pas comment une pareille affaire avait eu lieu. Son valet Oridin, qui fut élevé en sa compagnie, était la seule personne avec qui elle pouvait avoir une conversation longue de plus de trois mots correctement alignés. Celui ci, avec ses formules de confident habitué, était en charge perpétuelle de rassurer, de calmer sa jeune maîtresse du moins, jusqu'à l'enterrement de la maîtresse de maison. Après quoi, la petite retrouva joie de vivre et allégresse, comme libérée d'un lourd fardeau. Cependant, malgré cette apparence heureuse, cette perte changea à jamais la petite. Elle qui était jadis pleine de vie et extravertie, devint le contraire en s'enfermant dans un silence angoissant. Seuls ses contact les plus intimes, avaient le plaisir d'entendre ses pensées, ses désirs et ses peurs. Seuls ceux là pouvait la voir telle qu'elle était réellement.
    Deux ans passèrent depuis le meurtre involontaire, la petite progressait à vue d'oeil en tout les domaines conçus pour elle: danse, cours d'escrime, chant, orthographe, tenue de table et envers les inconnus, etc.... Elle avait prit une telle assurance avec ses airs sérieux de petite adulte! Une voix grave sortait éternellement d'entre ses petites lèvres, tant et si bien qu'elle était sortable à toutes les mondanités qu'offrait Teirm. Toujours droite, toujours polie et cette retenue des dames du grand monde. Les hommes s'amusaient à lui baiser les mains comme envers une femme, on la traitait presque entièrement comme si elle avait grandit soudainement. Le monde ainsi vu, changea du tout au tout lors d'un long voyage...
    En caravane avec des soldats, son père, elle et son valet voyageaient vers Dras'Leona, en deuil d'une tante à peine connue. Seulement, ils n'avaient pas prévu de croiser en route des imprévus de taille...

    C'était une nuit sans lune, noire comme de l'encre. Le chemin à suivre était éclairé par quelques soldats en manque d'animation car en effet, la traversée avait été étrangement calme. Pas un briguant, pas un voleur de grand chemin n'avait surgit d'entre les ombres à leur plus grand étonnement d'ailleurs. Mais soit! Ce n'était d'une telle chance qu'ils allaient blâmer! Cependant, le voyage n'était pas encore finit mais les lignes lointaines de Dras'Leona se dessinaient déjà à l'horizon, laissaient présager la fin des tensions. Un petit bruit. Léger comme une plume vint perturber la paix des soldats. "Une bestiole" était le mot rassurant, aussi, on n'y prêta bientôt plus attention. Un tort immense que de ne prêter l'oreilles aux sons de la nature, et ce n'est dire la stupeur qui les frappaient lorsque surgit devant eux, pas moins d'une dizaine d'Urgals! A l'intérieur d'une des caravanes, Alémor réveilla bientôt sa petite dame ainsi que le valet, leur donnant ainsi une chance de s'en sortir mais à peine avait il secouer les enfants, que son souffle fut coupé par une hache bien placée entre les omoplates. Le corps retomba sur les enfant, qu'il était lourd l'animal! Il empêchait même les petits de s'enfuir et de crier! A l'aide d'une force commune désespéré, ils parvinrent à se sortir de ce guêpier des plus meurtrier. Un Urgal leva sa hache fatale au dessus d'Oridin, si Myllow l'avait tiré, ne serait ce qu'une seconde plus tard, le pauvre enfant aurait été scindé en deux parties. A croire qu'une faux bien tranchante flottait au dessus de leurs frêles épaules...
    Ils purent se réfugier auprès d'une cahute du coin, sans même se soucier de l'habitant si il y en avait un. Leur coeurs battant à l'unisson d'une course effrénée, ils se tenaient l'un à l'autre comme pour se rassurer mutuellement. Une nouvelle peur fit son apparition, l'homme qui vivait en ces lieux vint troubler leurs esprits une fois encore. C'était un homme assez grand, vieux par l'apparence de sa barbe grisonnante bien que les cheveux étaient encore noirs dans l'ensemble. Un air sérieux traduit par un sourcil abaissé, des lèvres minces et sévères laissaient échapper des paroles mécontentes:

    -Quoi? Qui êtes vous? Que faîtes vous ici? Répondez petits vauriens!
    -On...on...on...répéta Myllow.
    -Vous veniez voler ma nourriture mécréants! On ne me la fait pas à moi, Garen! Allons! Avouez!
    -M-m-m-mais....
    -Protégez nous sir! On ne demande que protection! dit Oridin en resserrant son étreinte et plaçant une mains pour se protéger le visage.
    -Sir? En voila des façons de causer! Il baissa l'épée qui lui servait d'arme et s'attendrit devant cette vision. Que devait il craindre de la part de deux enfants apeurés? Bon, ben, ne restez pas là figés comme des statues! Relevez vous et on en parlera à table.
    Oridin se leva, Myllow restait à terre dans cette même position de protection.
    -Allez! Viens! dit le petit valet en prenant délicatement le bras de sa maîtresse. Il ne nous veut pas de mal, du moins, je ne pense pas.
    -Qu'est ce qu'elle a la ptite?
    -C'est assez délicat à aborder. C'est encore si récent...
    -Allez y! N'ayez craintes des monstres extérieurs, ils ne viendront pas ici.

    Alors Oridin expliqua de A à Z, tout les évènements, tout les facteurs qui les ont amenés jusqu'à cette cahute en apparence abandonnée. Il racontait sous les quelques impulsions émotives de la petite fille, sous les quelques exclamations émues ou vives du vieillard assit devant lui. Lorsqu'enfin il finit son récit, l'autre en face de lui ne réagit pas immédiatement. Il se leva de son fauteuil, se hâta à sa fenêtre afin d'entrevoir les lieux de la catastrophe. En effet, il n'y avait guère qu'une lieu qui les séparaient, on pouvait d'ailleurs remarquer des feux de joies au loin. Non humains sans doutes...

    -C'est terrible ce qu'il vous arrive...
    -Si vous pouviez juste nous héberger cette nuit. Ce serait très aimable à vous. déclara Myllow dans cette petite voix maladive.
    -Restez ici tout le temps qu'il vous plaira.
    -C'est que nous n'aimerions pas vous déranger...
    -Penses tu mon gars! La maison est vide depuis des lustres, un peu de compagnie ne me ferait pas de mal à mon âge.
    -C'est extrêmement généreux de votre part...dit la petite fille tout bas. Comment vous rendre la pareille?
    -Ben tiens! Vous allez travailler avec moi, comme sa vous paierez votre couvert et votre logis. C'est d'accord? Il tendit une main digne d'un homme d'affaire.
    -Marché conclu! firent les deux enfant.

    Ils se mirent alors à son service, le vieillard se nommait Garen. Il n'avait guère de terre, ce n'était pas un cultivateur mais un homme libre qui habitait seul depuis des années. Il était chasseur, son chien était son meilleur atout et surtout, le plus efficace qu'il connut. Pour ce qui était des légumes, il s'en procurait une fois par semaine à et lorsqu'on lui demandait pourquoi il n'habitait pas en ville, il répondait avec toute la franchise de ce monde qu'il ne voulait pas rejoindre tout une bande de fous s'étripant toute la sainte journée pour le compte d'une montagne.
    Aux deux jeunes enfants qu'il avait recueillit en son foyer, il enseignait patiemment l'art de la chasse aux deux âmes attentives. Du maniement de l'arc jusqu'à celui du poignard, tout passait entre les jeunes mains inexpérimentées qui au fil des contact avec le maître, prenaient de l'assurance. Ce qui au début, ne devait être qu'une situation provisoire, devint finalement quelques longs mois, quelques longues années. Il n'y avait plus ce rapport dominant dominé entre la fillette et le garçonnet. Non, il n'avait même jamais exister car, dans l'esprit de l'ancienne noble, elle voyait seulement dans le jeune homme, un ami, un frère. Aussi, se retrouver officiellement sur un pied d'égalité, ne la gênait pas plus que ça et au contraire, ils en étaient même devenus plus proches encore. Leur sorties, leur chasse, ne s'effectuait qu'à deux. Ils vivaient à deux, car c'est ensemble qu'ils surmontaient les lourdes épreuves de la vie.
    Bref, ils étaient bien avec Garen...qui, en dépit de sa sévérité étouffante, laissait les deux compères libre. Plus libre que quiconque sur terre, plus libre qu'un sbire de l'empire. La condition de chasseur n'imposait guère de restrictions et de règles, si ce n'est celle de la performance et du résultat. C'était une vie menée pendant près de cinq ans...

    Cinq après les évènements de la caravane, Oridin avait atteint les 16ans et Myllow les 13seulement. Une semaine d'exploration dans les alentours, parmi les plaines, parmi les bois, laissa apercevoir une apparition des plus inattendues. En effet, les deux virent au plein coeur d'une clairière, une roche dont la blancheur et l'éclat n'avaient d'égal que la réverbération de la neige. Elle était lisse, parfaitement lisse comme si les flots l'avaient modelée au fil des époques et elle était parcourue par quelques dizaines de veines luisante. On aurait put croire que cette pierre vivait au palpitations de ses étranges lueurs, mais comment pouvait on croire à cette possibilité? Une pierre ne vit pas! Elle ne se contente que d'exister! La curiosité avait attirée les jeunes adolescents à l'enlever à la nature, de toute façon, elle ne la regretterait puisqu'auparavant elle ne s'y trouvait même pas. Ce n'est que plus tard, dans le songe d'une nuit obscur, que le miracle se produisit.
    Myllow avait prit le partie de s'endormir à la belle étoile, le maître Garen étant trop porté dans sa cacophonie nocturne qui empêchait l'ouïe la plus fine du foyer, de trouver le repos. Elle avait prit avec elle, cette pierre aux lueurs étranges pour lui tenir l'éveil en ébullition, cependant, les caprices du marchand de sable furent les plus fort et c'est à même l'herbe jaunie, que la jeune fille s'endormit. Plus tard dans la nuit, un éclat de bruit vint perturber le fil de ses rêves. Au début, elle croyait une brindille craquée par une quelconque bestiole des ténèbres, aussi, elle n'y prêta attention. Un deuxième survint, attirant l'oreille et le regard sur la pierre énigmatique - elle bougeait puis vint à éclater en une dizaine de morceaux distinct. Myllow ferma les yeux, ne trouvant le courage de crier à cette peur bleue et ne put voir immédiatement la créature qui se tenait en son creux. Un cri étrange, une deuxième âme venait de s'éveiller. Et quelle âme! C'était un dragon! Un dragon!

    Ses yeux s'ouvrirent sur le nouveau né, elle n'osait y croire! Et quelle est cette force qui la poussait à faire sa rencontre? Un contact visuel ne suffit bientôt plus, il lui fallait le toucher. Et sitôt elle effleura la surface lisse d'un crâne d'ivoire, un engourdissement se fit bientôt dans tout son bras. La sensation était pareille à une brûlure, elle s'étendit rapidement à tout corps, elle sentit aussi comme une force étrange, nouvelle à sa conscience, lui pénétrer le corps ainsi que son esprit. Une marque se dessina sur sa main droite, la main du contact et scintillait comme milles éclats argentés. Son esprit fut soudainement prit de panique, comment la cacher à ses intimes? Cela était si voyant, c'était vrai, mais à qui cherche une solution la trouve parfois rapidement: elle allait mettre ses mitaines de chasse.
    Mais pour le dragon? Comment le nourrir? Un rictus parcourut sa face, n'était elle pas chasseresse après tout? Bon, débutante, mais quand même. Le vrai problème qui se posait était la suivante: Comment cacher un être vivant? Qui de plus, allaient sans doutes croître à une grande vitesse? La résolution allait devoir attendre, elle allait y réfléchir plus tard. Sur l'heure, sa fatigue et ses émotions furent tels, qu'il lui fallait le reste de la nuit en songe. Avec une différence cette fois ci, un petit lézard glissé entre ses bras dont la chaleur surprit agréablement Myllow. Elle qui croyait avoir affaire avec une créature de sang froid...

    Après deux mois de cachette plus ou moins réussite, elle avoua d'abord son fardeau à l'être le plus proche à ses côtés. Oridin fut le premier dans la confidence, suivit ensuite de Garen la bouche muette de surprise. Le choix fut rapide, la dragonnière aux dragonniers, c'était d'une logique implacable. A son arrivée, on lui fit un présent: cette rapière nommée Vakna. Forgée par les elfes disait on, comment réfuter cette possibilité? Elle était si fine et si légère qu'elle ne devait être de facture humaine! Quant à son passé, quand aux évènements qui menèrent cette lame entre ses frêles mains était une autre histoire, une histoire qui concernait le maître. Voila maintenant quatre ans que'elle est en apprentissage, quatre ans déjà...

    • Famille : [ 3 lignes minimum ]
    La première famille, la biologique, est aujourd'hui décimée. La première victime, Iriana Marillys, victime de son mari et de sa propre folie. En second, son père lors de l'attaque de la caravane vers Dras-Leona. Ni tante ni oncle, ni même grand parents. Ni frère ni soeur, bien qu'elle compte Oridin pour frère depuis de nombreuses années. Dans sa famille actuelle on pourrait ajouter, cet homme qui recueillit les deux enfants, Garen le chasseur. Il fait office de tuteur et de maître en quelque sorte.



>>> Arme de prédilection.
    • Description : L'arme des dragonniers par excellence, une épée à la lame blanche à l'image de son dragon. Au vu de sa longue lame, c'est plus rapière qu'une simple épée, la manier est une tâche assez ardue mais qu'importe avec de l'entraînement! La garde est semblable à celle des mousquetaires, délicatement effectuée, faîte d'or blanc sertie d'un diamant près de la lame. Rien qu'à l'apercevoir, on devine qu'elle est de facture elfique. Un présent de son maître. Son nom? Vakna.
    Il y a une deuxième lame, plus courte cette fois ci, il s'agit d'un poignard dont l'apparence est des plus simples. Parfaitement ordinaire, constituée d'une poigne de métal recouverte de cuir pour adoucir la prise, une seule inscription parcourt le manche, près de l'anneau autour de la lame: "Évite de trembler, tu découpera mieux" Oui, c'est une très vieille inscription. Elle a un petit surnom elle aussi: Se'Heän. Elle a bien un arc, mais ne l'a pas toujours à ses côtés. C'est par soucis de transport.
    • Acquisition : Pour l'épée, c'est lors de son entrée parmi les dragonniers. Le maître qui l'avait en apprenti le lui a offerte lors d'un voyage chez elfes. Pour le poignard, c'est sa première arme, offerte par Garen. L'arc aussi d'ailleurs, dans le bois le plus simple.



>>> Question subsidiaire
.
    • Comment avez-vous connu le forum ? : Par un top site RPG

    • Quelque chose à ajouter ? : [code bon by Elenoy]

Citation :


Dernière édition par Myllow le 24.10.11 21:47, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eran
Général des armées Varden
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 20
Localisation : Trouve moi et je te le dirais ...
Statut | Rang | Clan : Dragonnier | Général des armées Vardens | Varden
Votre Dragon | Arme : Aiedail | Epée longue (Wyrda) , dague ...
Age du personnage : 18 Ans mais sa sagesse est grande.
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   15.09.11 23:02

euh.. c'est tout ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timelord.forumpro.fr
Elenoy
Reine des Elfes et Maître Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 4550
Age : 25
Localisation : Question à laquelle je ne veux pas répondre
Statut | Rang | Clan : Maître Dragonnière | Reine des elfes | Varden
Votre Dragon | Arme : Miremel | épée elfique + lance rétractable
Age du personnage : 24 ans en apparence
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   16.09.11 9:32

Bienvenue sur le forum. N'oublie pas d'aller voir le règlement.

Et Eran, ce n'est pas à toi de faire ce genre de remarques. Je te prie de t'en abstenir la prochaine fois. Vous n'avez pas à commenter les présentations de la sorte. c'est aux modérateurs et admins de s'occuper de cela.

_________________


There is something I see in you. It might kill me but I want it to be true « Elenoy's Theme »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oloe
Meneuse des Rebelles Obscurs
avatar

Féminin Nombre de messages : 539
Age : 23
Localisation : Je t'en pose moi des questions??
Statut | Rang | Clan : Membre active/ Meneuse/ Les Rebelles Obscurs
Votre Dragon | Arme : Dagues dont 2 à lames recourbées.
Age du personnage : 21 ans
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   16.09.11 13:52

Bienvenue sur le fofo et bonne présentation Smile

_________________
"Ô mon âme n'aspire pas à la vie éternelle, mais épuise le champ du possible."
Thème d'Oloe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eran
Général des armées Varden
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 20
Localisation : Trouve moi et je te le dirais ...
Statut | Rang | Clan : Dragonnier | Général des armées Vardens | Varden
Votre Dragon | Arme : Aiedail | Epée longue (Wyrda) , dague ...
Age du personnage : 18 Ans mais sa sagesse est grande.
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   17.09.11 19:11

Elenoy a écrit:
Bienvenue sur le forum. N'oublie pas d'aller voir le règlement.

Et Eran, ce n'est pas à toi de faire ce genre de remarques. Je te prie de t'en abstenir la prochaine fois. Vous n'avez pas à commenter les présentations de la sorte. c'est aux modérateurs et admins de s'occuper de cela.

ok excusés moi et bonsoir

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timelord.forumpro.fr
Kyoshiro
Shur'tugal Freohrs
avatar

Masculin Nombre de messages : 1936
Age : 25
Statut | Rang | Clan : Dragonnier de l'Ombre|Bras Droit du Meneur des Rebelles|Rebelles Obscurs|Chef des Shur'tugalFrehor
Votre Dragon | Arme : Mekishi|L'épée conservée dans son bracelet/ Une épée elfique
Age du personnage : Kyoshiro a 30 ans
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   18.09.11 13:34

Bienvenue et bonne présentation.

Si tu as besoin d'aide ou de conseil n'hésite pas!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kuran
Shur'tugal Freohrs
avatar

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 19
Localisation : N'importe ou ...
Statut | Rang | Clan : humaine
Votre Dragon | Arme : épée(atermix), arc , dague
Age du personnage : 23 ans
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   18.09.11 15:07

Bienvenus !!!

_________________
Ma couleur : indianred
Couleur de Draenor : brown
couleur quand les deux êtres sont connectés : #895959
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myllow
Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 22
Localisation : Partout et nulle part à la fois...
Statut | Rang | Clan : Humaine / Dragonier
Votre Dragon | Arme : Ze'Fnyr / Rapière (Vakna), poignard (Se'Heän) et un arc
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   09.10.11 18:48

Finit! YES! Very Happy

_________________
On dit que le temps guérit toute les blessures. Je ne suis pas d'accord, elle demeurent intacte. Avec le temps, notre esprit afin de se protéger recouvre ces blessures de bandages. Mais ne disparaissent jamais...
N'oublie pas les expériences passées car elles forgent le futur. Ton Futur...ton identité...
Je fus, je suis et serais Myllow de Marillys, dragonnière et amie de Ze'Fnyr. Avec cette connaissance, mon Wyrd, jamais ne m’effraie...

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenoy
Reine des Elfes et Maître Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 4550
Age : 25
Localisation : Question à laquelle je ne veux pas répondre
Statut | Rang | Clan : Maître Dragonnière | Reine des elfes | Varden
Votre Dragon | Arme : Miremel | épée elfique + lance rétractable
Age du personnage : 24 ans en apparence
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   10.10.11 14:19

Bien, ta présentation est bonne, je n'ai pas grand chose à redire là-dessus.

La seule chose qui ne va pas c'est lorsque tu parles de ta formation de dragonnière. Ici, il faut le passer via le rp et faire une demande d'apprenti dragonnier. Mais comme ta présentation est vraiment très intéressante, je voudrais juste que tu fasses un ou deux vrais rps, histoire de voir ce que ton niveau donne.
S'il est satisfaisant nous nous arrangerons. En attendant je préfère que tu enlèves juste cette dernière partie. J'espère que tu comprendras.

_________________


There is something I see in you. It might kill me but I want it to be true « Elenoy's Theme »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myllow
Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 22
Localisation : Partout et nulle part à la fois...
Statut | Rang | Clan : Humaine / Dragonier
Votre Dragon | Arme : Ze'Fnyr / Rapière (Vakna), poignard (Se'Heän) et un arc
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   11.10.11 13:37

Oh oui oui bien sur!
Je n'avais pas comprit en fait, qu'il fallait être apprentie avant de passer dragonnier. ^^"

_________________
On dit que le temps guérit toute les blessures. Je ne suis pas d'accord, elle demeurent intacte. Avec le temps, notre esprit afin de se protéger recouvre ces blessures de bandages. Mais ne disparaissent jamais...
N'oublie pas les expériences passées car elles forgent le futur. Ton Futur...ton identité...
Je fus, je suis et serais Myllow de Marillys, dragonnière et amie de Ze'Fnyr. Avec cette connaissance, mon Wyrd, jamais ne m’effraie...

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenoy
Reine des Elfes et Maître Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 4550
Age : 25
Localisation : Question à laquelle je ne veux pas répondre
Statut | Rang | Clan : Maître Dragonnière | Reine des elfes | Varden
Votre Dragon | Arme : Miremel | épée elfique + lance rétractable
Age du personnage : 24 ans en apparence
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   11.10.11 17:02

Bien dans ce cas je valide et je verrai si tu peux passer dragonnière d'ici peu avec ton niveau de rp.

_________________


There is something I see in you. It might kill me but I want it to be true « Elenoy's Theme »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myllow
Dragonnière
avatar

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 22
Localisation : Partout et nulle part à la fois...
Statut | Rang | Clan : Humaine / Dragonier
Votre Dragon | Arme : Ze'Fnyr / Rapière (Vakna), poignard (Se'Heän) et un arc
Age du personnage : 17
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   11.10.11 19:02

Tenez moi au courant Mademoiselle! S'il vous plaît!
xD (Moi? impatiente? Nooon voyons!)

_________________
On dit que le temps guérit toute les blessures. Je ne suis pas d'accord, elle demeurent intacte. Avec le temps, notre esprit afin de se protéger recouvre ces blessures de bandages. Mais ne disparaissent jamais...
N'oublie pas les expériences passées car elles forgent le futur. Ton Futur...ton identité...
Je fus, je suis et serais Myllow de Marillys, dragonnière et amie de Ze'Fnyr. Avec cette connaissance, mon Wyrd, jamais ne m’effraie...

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéria
Gardienne d'Osilon
avatar

Féminin Nombre de messages : 204
Age : 23
Localisation : foret du weldenvarden
Statut | Rang | Clan : Gardienne d'osilon
Votre Dragon | Arme : épée heritage ,Arc en if ,étalon Koan,Eridor
Age du personnage : 22 ans d'apparence
Date d'inscription : 02/09/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   21.10.11 17:49

bienvenue jeune dragonniere Very Happy

_________________
Que ta lame reste dans ton coeur comme une epine de rose Svit-Kona.
Légendes des Rp: Bleu cyan = Eridor
vert=moi
autres=autres personnages selon les couleurs de paroles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kuran
Shur'tugal Freohrs
avatar

Féminin Nombre de messages : 605
Age : 19
Localisation : N'importe ou ...
Statut | Rang | Clan : humaine
Votre Dragon | Arme : épée(atermix), arc , dague
Age du personnage : 23 ans
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   22.10.11 16:36

Wouah !!! Super la présentation !!! Re bienvenus hihi !

_________________
Ma couleur : indianred
Couleur de Draenor : brown
couleur quand les deux êtres sont connectés : #895959
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliane
Sergent de l'Empire
avatar

Féminin Nombre de messages : 577
Age : 19
Statut | Rang | Clan : Sergent de l'Empire - Ex Rebelle
Votre Dragon | Arme : décédé / épée, dagues
Age du personnage : 22 ans

Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   22.10.11 18:12

tu écris bien tu feras une bonne rpéiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parchemin: Myllow [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parchemin: Myllow [Validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Un parchemin sur la table
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» J'ai en ma possession un parchemin magique qui conduit à un souterrain !
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon le Forum ! :: :: Membres :: :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: